Posts Tagged ‘skincare’

Holika Holika x Gudetama l’oeuf paresseux, une drôle de collection !

Holika holika gudetama

S’il y a bien une catégorie que j’apprécie étoffer sur le blog, c’est celle des nouvelles collections et tendances K-Beauty ! Ça a eu l’air de bien vous plaire depuis Pony Effect l’année dernière et depuis je reste à l’affût de tout ce qui pourrait vous l’intérésser… Mango Beauty Tips, à l’aube de devenir un vrai webzine ?

Le fait est que je suis tombée sur cette collection parfaitement par hasard, et j’ai immédiatement accroché. Je pense que c’est quitte ou double, vous allez vite comprendre.

Gudetama est un personnage de l’entreprise japonaise Sanrio, qui détient notamment Hello Kitty, Cinnamon, Melody, Keroppi… Ah ok, y’a que moi qui adore cette firme ? hahaha – Bref, vous l’aurez compris : Une société qui joue sur le cute… Et le moins cute.
Le nom Gudetama vient de l’expression « Gude Gude » qui signifie quelqu’un de molasson, et « Tamago » qui signifie oeuf. Gudetama, l’oeuf flemmard quoi !

gudetama

Je l’adore. C’est la paresse incarnée, je me reconnais tellement en lui ! J’étais joie en apprenant que la marque de cosmétiques coréens Holika Holika sortait une collection hyper complète à son effigie.

Holika holika gudetama


Holika Holika Gudetama – Soins

Holika holika gudetama


Holika Holika Gudetama – Maquillage

Holika holika gudetama


Ma selection

gudetama-cushionVous vous y attendiez, n’est-ce pas ? Étant complètement adepte aux cushions cream et à leurs innombrables boîtiers, il me faut absolument celui-ci dans ma collection ! Les cushions de la gamme proposent les teintes basiques, à savoir #21 et #23. Les sous tons des produits teints Holika Holika sont très neutres, le 23 est parfait pour moi. « 저리 치워 » signifie « enlève-moi ça », j’ai explosé de rire en le voyant faire sa diva avec son petit bras potelé !
gudetama-cleansing-oil-foam

 

À première vue je pensais qu’il s’agissait d’un simple nettoyant, mais c’est une réalité une huile démaquillante qui se transforme en mousse au contact de l’eau ! Les démaquillants huileux sont de loin les meilleurs à mes yeux, et la pompe de celui-ci le rend très pratique. Sans parler de Gudetama dans son « yolk » (à comprendre, le blanc d’oeuf) qui pique un somme… Ah non, je ne m’en lasse pas.

gudetama-tissue

 

Je suis sous le charme de ce combo ultra pratique et à emporter partout avec soi. C’est une espèce de programme soin en deux étapes : La première est une lingette démaquillante/nettoyante, et le deuxième est un masque en tissu pour hydrater et prendre soin de sa peau ! Ingénieux, non ?

gudetama-dryshampoo

Ayant les cheveux décolorés, j’essaye de repousser au maximum les shampoings (dans la limite du raisonnable tout de même…). Les shampoings sec sont des alliés de taille pour conserver des racines propres et un certain volume les jours de galère. Je suis très attachée au fameux Batiste, mais je serais bien tentée par ce dernier !

Aimez-vous cette collection Holika Holika Gudetama ? 

25 Comments

Démaquillants coréens : Innovation & Efficacité

demaquillants-coreens

Le nettoyage –et plus précisément le double nettoyage– est une étape phare du layering à la coréenne. Loin de nos laits et nos lingettes démaquillantes parfois héritées de nos mamans ou simplement de nos (mauvaises ?) habitudes, les coréennes ont bien compris qu’un démaquillage doux et efficace était la clé d’une jolie peau : On retrouve donc un panel assez large de produits et textures en tout genre qui raviront plus ou moins toutes les peaux et surtout les plus curieuses d’entre vous… Zoom sur ces produits démaquillants coréens.

L’huile démaquillante

L’huile démaquillante est selon moi le premier type de produit à évoquer car très représentative du layering et de son efficacité. Beaucoup ont encore le préjugé du « jamais d’huile sur la peau grasse, diantre !« … Eh bien jetez tout de suite cette idée loin de vous, et ce pour toujours car les huiles démaquillantes n’ont rien à voir avec la production et l’excès de sébum, lui responsable des peaux dites grasses.
L’huile est le meilleur moyen de démaquiller rapidement et en profondeur car elle se mélange à l’huile produite par notre propre corps ainsi qu’au maquillage et, au contact de l’eau, se transforme en une texture laiteuse qui fait fondre absolument toutes les cochonneries présentes sur votre visage. Maquillage waterproof ou non, tout y passe de la même manière, avec le même résultat : Une peau complètement propre et qui ne tiraille pas !

demaquillants-coreens-7
Ma selection :
Mon huile favorite n’est pas très surprenante  car elle est approuvée par… toutes les personnes qui l’ont testé ! L’huile aux véritables pétales de rose de Re:cipe est une pure merveille. Elle sent agréablement bon la rose, son packaging est top et elle fonctionne à la perfection. Elle me laisse un petit film devant les yeux lorsque je masse mes yeux avec, mais il part rapidement, rien d’alarmant.

Le baume démaquillant

Le baume démaquillant a les mêmes propriétés que l’huile, puisque la texture devient exactement la même dès que vous frictionnez vos mains avec un peu de matière. Le baume fond et se transforme donc en huile, puis devient blanche et opaque au contact de l’eau – cela va fondre le maquillage en douceur.
J’aime beaucoup les baumes pour leur aspect plus compact et facilement transportable : On a pas peur que ça dégouline dans notre sac comme pourrait le faire une bouteille d’huile ! J’aime un peu moins le côté hygiénique puisqu’on doit plonger nos doigts ou la spatule dans le pot ; là-dessus je préférerais toujours les pompes !

Ma selection : demaquillants-coreens-6
J’ai été assez déçue du baume Clean It Zero de Banila Co car j’ai constaté que le résultat n’était pas aussi fulgurant qu’avec mon huile Re:cipe. Je peine un peu à retirer le mascara Waterproof Curl Fix d’Etude House, alors que le baume Absolux de Ünt me satisfait complètement !

La crème démaquillante

Autant l’huile et le baume peuvent paraître plutôt évidents en tant que démaquillant, autant la crème m’a moi-même beaucoup surprise. On pourrait croire qu’il s’agit d’un nettoyant, d’un exfoliant doux ou même d’une crème hydratante mais il n’en est rien : Les crèmes peuvent elles aussi démaquiller les peaux les plus sensibles !
En massant, la crème se liquéfie et devient huileuse à son tour. Elle dissoudra aisément tout le maquillage, waterproof ou non. :)
Tout comme le baume, je ne privilégie pas les pots dans lesquels il faut plonger les doigts dedans pour une question d’hygiène, mais c’est toujours sympa à utiliser et à transporter.

demaquillants-coreens-5Ma selection : 
Je n’en ai testé qu’une, il s’agit de la Gonyak Soft Jelly Cleansing Cream de chez Holika Holika ! La crème n’est pas très onctueuse puisqu’elle est agrémentée de petites billes de gelée, mais elle est plutôt efficace et vraiment très douce pour les peaux les plus fragiles. J’adhère !

Les eaux, laits & lingettes

C’est bien connu : La K-Beauty regorge de produits farfelus mais on eux aussi leurs classiques !

Ma sélection :

demaquillants-coreens-4La Green Tea Pure Cleansing Water d’Innisfree faut l’objet d’une de mes toutes premières revues sur ce blog ! J’avais beaucoup apprécié sa pompe et son efficacité, mais elle piquait beaucoup trop les yeux pour être utilisée dessus… Celle de la gamme Calming a l’air nettement mieux sur ce côté là.

Les laits démaquillants sont loin d’être populaires en Corée ! On en trouve même relativement peu, même chez nos marques fétiches… Je n’ai donc pas eu l’occasion d’en tester, mais ce n’est vraiment pas un produit qui m’intéresse et vous aurez donc peu de chance d’en voir sur ce blog…

demaquillants-coreens-3Je ne suis pas très lingettes (voire pas du tout) mais celles de The Face Shop sont carrément cool ! Elles sont déclinés de leurs gammes les plus connues comme Chia Seed ou Tea Tree, et elles sauvent vraiment la vie lorsque vous devez vous démaquiller dans des endroits qui ne s’y prêtent pas… Il y en a pour tous les goûts et toutes les peaux, et je vous ai bien évidemment cité mes préférées. (;

Les gadgets

Parmi la masse de gadgets plus ou moins utiles qu’on peut trouver sur le marché de la K-Beauty, il y en a quelques uns qui valent vraiment le détour !

Le mascara démaquillant : C’est l’un de demaquillants-coreens-2mes produits favoris ! Il s’agit tout bêtement d’une brosse de mascara imbibée de démaquillant qu’on va pouvoir appliquer directement sur les cils, pour démaquiller en profondeur. S’il y a bien une chose que je déteste, c’est mal retirer mon mascara et en payer le prix le lendemain matin. Lorsqu’on applique une couche de mascara sur des cils mal démaquillé, ça se voit tout de suite… J’aime beaucoup celui d’Etude House, et j’aimerais bien tester le Water Bomb de VDL.

demaquillants-coreens-8Les coton de tiges démaquillants, c’est une astuce que tout le monde connait. Mais en avoir des prêts à l’emploi me fait me sentir comme une Totally Spies ! haha Etude House propose des Remover Bar dont la tige contient du démaquillant qui se diffuse dans le coton quand on le pivote. On retrouve exactement le même principe chez les Magic Wand de Too Cool For School. Sinon, il y en a aussi chez Sephora ! (;

Connaissiez-vous tous ces types de démaquillants ? Lequel vous plait le plus ?

sign

24 Comments

Guide du Layering : La routine soin nippo-coréenne !

Force est de constater que vous êtes de plus en plus de curieuses et que mon savoir en matière de cosmétiques s’est étoffé ; j’ai donc décidé de vous écrire un guide complet du Layering, en espérant qu’il vous aidera/plaira car j’y ai mis mes connaissances et tout mon amour !

Je ne connais que trop bien ces blogueuses si passionnées qu’elles en prennent le jargon cosmétique parfois un peu compliqué, avec lequel on lâche vite l’affaire. J’essayerais d’être aussi clair que possible, histoire de réveiller la k-beauty junkie qui est en vous. ♡

Les superbes illustrations de la blogueuse new-yorkaise Fanserviced-b m’ont également beaucoup motivé à vous refaire cet article ; vous les verrez donc tout au long de cet article, modifiés à ma sauce. 

Les origines du Layering

Une « routine », comme l’indique le mot anglais (oui oui) détourné du français, c’est les étapes récurrentes, quotidiennes pour bien s’occuper de sa peau.
L’avis n’est pas unanime quant à savoir si cette technique vient du Japon ou bien de Corée, mais tous s’accorderont sur le fait que les cosmétiques ont une place importante dans ces deux cultures. Appelons-la donc nippo-coréenne ! Je préfère ça à « asiatique » que je trouve au final bien trop réducteur (un comble.).

Moeurs occidentales & asiatiques : Les différences

  • Les soins avant tout : En occident, le maquillage est beaucoup plus populaire, apprécié et mis en avant ; tandis que la vision asiatique de la beauté se traduit avant tout par une jolie peau pleine d’éclat, où les soins sont rois. La blogueuse Hope In a Blog a d’ailleurs remarqué que 89% des coréennes préféraient acheter des soins plutôt que du maquillage.
  • L’innovation : Si vous être novice en matière de cosmétiques coréens, vous seriez surpris de constater qu’en réalité, nos marques occidentales (aussi connues qu’elles soient) n’inventent rien : Certaines marques de luxe ont même des laboratoires  basés en Corée pour rester à la pointe de la technologie (cushion cream) et des nouveaux ingrédients phares (bave d’escargot, venin d’abeille, etc.) … Tous originaires de Corée du Sud ! Tout ce qui se fait de mieux en terme de cosmétiques, ça se passe là-bas.
  • Les effets recherchés : Les deux grandes différences entre les soins occidentaux et asiatiques sont les produits « whitening » et la protection solaire. Les coréens sont très sensibles aux produits qui ont une bonne protection UV; la plupart des produits teints en ont une. Ne traduisez pas « whitening » par blanchissant, il s’agit plutôt de raviver l’éclat du teint. Il existe bien les produits blanchissants (alors dits « lightening ») mais les effets sont très souvent temporaires.
  • La quantité : Ici, on aime le tout-en-1. En Corée (et pour moi aussi), ça serait presque la pire des inepties. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à jeter à la poubelle tous vos préjugés sur le fait que « se tartiner la face, ce n’est pas bon pour la peau » puisqu’on prône ici une routine de 5-10produits bi-quotidiens. :)


Les étapes

skincare1

  • #1 : Double nettoyage

    Il s’agit des deux premières étapes de nettoyage de la peau, le soir.
    – Premièrement, on nettoie le visage de manière superficielle avec un démaquillant de type eau, huile, baume ou crème. Un démaquillant sans rinçage, bien que je conseiller les huiles pour n’importe quel type de peau. > Lire mon article sur les différents démaquillants coréens.
    – Puis on nettoie plus en profondeur avec un gel/savon moussant. Pour les peaux sèches, choisissez un produit très hydratant car cela à tendance à sécher les impuretés, et donc la peau.
    La règle du 4-2-4.
    Idéalement, il s’agirait de nettoyer et masser son visage avec un démaquillant pendant 4 minutes, puis 2 minutes avec la mousse et 4 minutes avec de l’eau propre. En théorie, il faudrait passer autant de temps à nettoyer son visage que le temps qu’on a mis à le maquiller.

  • #2 : Toner

    Egalement appelé skin softener, skin refiner, skin balancer, skin hydrator, ou lotion. (rien que ça !)
    C’est à mes yeux un des éléments indispensables du nettoyage de la peau. Il s’agit d’un liquide servant à retirer les cellules mortes et les dernières impuretés laissées par l’étape du démaquillage et du nettoyage.
    Application : Sur un coton et sur peau sèche. Un toner trop fort en alcool peut trop assécher votre peau, mais est efficace contre les boutons. Laisser sécher avant d’entamer la prochaine étape.

  • #2b : Gommage (1-2x/semaine)

    J’ai noté cette étape en « 2b » plutôt que 3 car il ne s’agit pas de le faire tous les jours, mais plutôt 1 à 2 fois par semaine. Le meilleur moment pour exfolier sa peau est lorsqu’elle est complètement nettoyée mais qu’elle n’a pas encore absorbé le moindre soin : C’est à ce moment précis qu’elle est la plus « nue » et qu’il faut en profiter pour exfolier les peaux mortes et autres impuretés.
    Application : Utilisez toujours un gommage avec douceur, ne frotter jamais vigoureusement peu importe la texture du produit.
    > Voir mon guide complet sur l’exfoliation (chimique et mécanique)

skincare2

  • #3 : Essence / Sérum / Ampoule

    Un sérum et un produit très concentré pour cibler un problème particulier, de l’acné aux pores dilatés, en passant par l’hydratation à l’éclat et la fermeté de la peau. L’essence est sa version allégée. Son action pénètre profondément, contrairement à l’aspect superficiel de l’émulsion. L’essence est préférable le matin, et le sérum le soir.
    L’ampoule quant à elle est la version encore plus concentrée, plus performante et plus chère du sérum.
    Application : Quelques gouttes au creux des mains à réchauffer en les frictionnant, puis massez / tapotez doucement votre visage. Laissez passer 5 bonnes minutes pour une pénétration totale et optimale.

  • #3b : Masque en tissu (2x/semaine)

    Tout comme le gommage, les masques en tissu ne sont pas des soins quotidiens même si ça n’empêche pas beaucoup de coréennes de le faire et que ce n’est absolument pas défendu ! Les masques prodiguent des soins particuliers en fonction des ingrédients que vous choisissez, même si 100% d’entre eux restent hydratants. Si vous en avez une collection sans fin, n’hésitez pas à en utiliser à profusion mais sinon, 2 masques par semaine c’est largement acceptable. :)
    Application : Rien de bien sorcier ; les yeux, le nez et la bouche sont déjà prédécoupés !
    > (Re)découvrez 10 choses à savoir sur ces drôles de masques.

skincare3

  • #4 : Émulsion

    Il s’agit d’un complément hydratant au toner, une version allégée d’une lotion qui agit avec l’hydratation naturelle de la peau. Les émulsions peuvent être utilisées sur tous les types de peau car c’est une base aqueuse qui n’obstrue pas les pores. Particulièrement bon pour les peaux grasses, de par son hydratation légère.
    Application : Une fois que le toner laisse place à une peau sèche et nette, massez/tapotez votre peau avec 2~3ml de liquide du bout des doigts ou sur un coton.

  • #5 : Traitements

    Tous les traitements spécifiques que vous devez appliquer comme des traitements pour l’acné, l’éclat du teint, les rides etc, (sur ordre médical ou non) devraient s’appliquer entre l’émulsion et l’hydratation finale, sauf indication contraire ; parfois, on peut les appliquer avant ou après le toner etc. Ma liste est loin d’être universelle et exhaustive ! 

  • #6 : Crème hydratante

    Certains la jugent facultative, mais si je ne scelle pas l’hydratation avant de me maquiller j’ai vraiment l’impression que mon layering est incomplet ! C’est une étape particulièrement importante pour les peaux déshydratées, sèches, etc ; mais à mes yeux elle l’est tout autant pour les peaux mixtes et grasses. Ne pas confondre hydratation et nutrition : Toutes les peaux ont besoin d’être hydratées. Des crèmes très riches existent pour les peaux sensibles; tandis que les peaux normales, mixtes et grasses peuvent se tourner vers des produits types gels hydratants avec un contrôle de sébum.

  • #6b : Contour des yeux

    Si vous pensiez que la crème pour les yeux était réservée aux femmes mûres afin de prévenir les rides, détrompez-vous ! Certes, généralement vous n’avez pas besoin d’en utiliser avant 25 ans mais de nombreuses femmes ont le contour des yeux et la paupière déshydratés. Cela se répercute sur le maquillage : L’anti-cernes aura tendance à se faufiler sous les micro résidus de peaux mortes; et la tenue des fards sur la paupière sera largement altérée. Ce n’est pas une zone à négliger, même si on pense que la peau à cet endroit-là est trop fine et fragile pour être triturer. Au contraire, la stimuler aura de bons effets sur les rides dans le futur. :)
    À bannir : L’épilation des sourcils à la cire; qui agresse complètement la peau qui est définitivement trop fragile pour subir ça. Pince à épiler uniquement mesdames !
    Application : Tapotez, tapotez, tapotez. C’est toujours mieux qu’étirer pour une pénétration optimale.

  • #7 : « Sleeping pack » (nuit uniquement 2x/semaine)

    Le sleeping pack est une crème souvent très épaisse, qui est fait pour être posé juste avant de se coucher. La routine du soir est plus riche et complète car c’est pendant notre sommeil que l’organisme se régénère le mieux de façon général. C’est une étape extrêmement réconfortante et efficace pour les peaux les plus sèches, car les sleeping packs sont souvent très riches. Ayant la peau mixte, je ne suis pas très fidèle à cette étape ; je préfère finir avec un masque et une bonne crème hydratante.

  • #7b : Crème solaire (jour uniquement)

    Autant le sleeping pack va sceller la routine layering du soir, autant la crème solaire est très importante avant de commencer n’importe quel maquillage, surtout pour les peaux très claires et sensibles. La plupart des BB crèmes coréennes ont déjà une protection UV, alors si comme moi vous n’avez pas une peau particulièrement sensible au soleil et que vous aimez un minimum le soleil, cette étape se révèlera surement facultative. Au delà du fait que les moeurs occidentales veulent que les peaux hâlées soient plus « appréciées » (ça reste encore au goût de chacun) et qu’en Asie la blancheur soit presque adulée, il ne faut pas oublier que le soleil est l’ennemi numéro un de notre peau : Les UV sont responsables du vieillissement de la peau, de nombreux cancers cutanés etc. Le soleil, oui pour le moral et la vitamine D … mais bronzage bofbof !


 En résumé :

Le matin :
Le soir : 

Nettoyant

Toner

Essence/Sérum/Ampoule

Émulsion

Crème hydratante

(Crème solaire)

Maquillage

Double nettoyant

(Gommage)

Toner

(Masque d’argile)

Essence/Sérum/Ampoule

(Masque en tissu)

Crème hydratante

(Contour des yeux)

(Sleeping pack)

 

On utilise les produits du moins gras au plus gras.skincare_full

 F.A.Q

Le jargon des soins, au début, c’est vague. Et quand bien même on comprend le terme, on ne sait parfois même pas comment appliquer le produit, ni à quoi ça sert vraiment. Cette rubrique est donc là pour vous éclairer !

Si un sujet, un terme, un avis, une autre question vous turlupine tout au long du blog, n’importe laquelle soit-elle, sur mes produits ou bien d’autres choses, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à me twitter ou à m’envoyer un mail ! Je vous répondrais, et posterais également la réponse ici, pour aider les autres lectrices.

  • Comment trouver son type de peau ?

    Nettoyez votre visage, attendez une heure. Au bout du temps imparti, passez un mouchoir sur votre peau en faisant particulièrement attention à la « zone T » (front-nez-menton). 4 choix s’offrent à vous :
    – Peau normale : Rien ne se passe, votre peau est douce et naturellement hydratée
    – Peau grasse : Vous essuyez de l’excès de sébum (du « gras ») avec le mouchoir.  Votre visage est luisant, et souvent synonyme de pores dilatés.
    – Peau sèche : Le passage du mouchoir provoque un tiraillement relativement léger, ou/et on constate des petites peaux mortes ou des plaques sèches.
    – Peau mixte : Votre peau est normale sur les joues, mais à tendance grasse sur la zone T. La plus courante, et elle n’est pas un cadeau..
    Maintenant que vous connaissez votre type de peau, recherchez toujours des produits adaptés : Une nutrition intense pour les peaux sèches, un contrôle du sébum pour les peaux grasses, mais de l’hydratation pour toutes.

To be continued !

 

57 Comments