Posts Tagged ‘pores’

3 idées reçues sur les points noirs : Stop !

NOSEPATCH1Une fois n’est pas coutume, parlons aujourd’hui d’un sujet beaucoup moins glamour que le makeup et ses jolis packagings : Les « points noirs » !

Oui, je les mets entre guillemets car à la fin de cet article, vous finirez vous aussi par mener une guerre contre les idées reçues qui engraissent les marques de cosmétiques qui n’hésitent pas à jouer sur l’ignorance commune.

Idées reçue #1 : « Ma peau est pleine de pores… »

Oui. Mais dit comme ça, ça équivaut à dire « ma tête est pleine de cheveux » : Les pores sont indissociables de l’épiderme; il y a simplement des pores plus dilatés et visibles que d’autres en fonctions des peaux et il existe beaucoup de solutions pour les resserrer (bains de vapeur, argile, etc.) :)

Idées reçue #2 : « Ma zone T est un nid à points noirs ! »

On l’a tous pensé à un jour, personne n’est né avec la science infuse… Mais cultivons-nous en quelques secondes : Vos présumés points noirs sont en réalité des filaments sébacés.

Différence entre point noir & filament sébacé.

Le point noir n’en est un que lorsqu’il porte réellement son nom : Il est très noir, dur et solitaire. Ils ne peuvent donc pas pulluler à foison sur votre visage. Je me suis moi-même rendu compte que je n’en avais jamais eu. Un point noir est la version démoniaque du petit filament sébacé, le résultat d’un pore obstrué par la saleté, la pollution, le maquillage, etc. Le sébum ne peut plus s’écouler et durcit à l’intérieur du pore, ce qui à terme peut élargir ce dernier de manière irreversible, et là c’est beaucoup moins drôle. Pas spécialement grave, mais pas super esthétique non plus… Et qui dit pore dilaté dit multiples chances d’y chopper des bactéries ; le cercle vicieux.

Lorsque le sébum s’écoule naturellement des pores, il s’oxyde au contact de l’air et forme ses filaments sébacés grisâtres. Ils sont mous et faciles à extraire (miam miam), mais ils sont surtout une réaction naturelle de la peau.

Idées reçue #3 : « Il faut que je m’en débarrasse ! »
  • Les points noirs : OUI. Comme précisé plus haut, ils peuvent endommager et dilater le pore s’il n’est pas traité. Il sera dur à extraire, mais un bain de vapeur au préalable devrait vous rendre la tâche facile.

 

  • Les filaments sébacés : NON. Le sébum est une sécrétion de la peau qui l’aide à la protéger et à la préserver du dessèchement. Même si ces filaments sont faciles à retirer, ils reviendront toujours. Si vous persévérer, vous ne ferez qu’agresser les glandes sébacés qui ne secrèteront que PLUS de sébum. Vous pouvez les retirer de temps à autres, avec modération (avec des masque et patchs en tout genre) pour permettre aux pores de se libérer et de réduire sur le long terme, mais n’espérez jamais une extermination complète : personne n’y échappe, acceptez-les bon sang. :p

 

blackheadzeropatch_1

Ne vous laissez donc pas (plus ! ;) ) berner par la demi-tonne de produits « anti-points noirs » qui vous promettent la lune en sachant pertinemment que vos « points noirs » (qui n’en sont pas, on va y arriver…) reviendront les jours qui suivent, et que la consommation sera bien assurée.
Pour lutter contre l’apparence de nos filaments naturels adorés, la seule solution reste de réduire l’apparence des pores en général avec des produits ciblés, et pas de retirer ce qu’il y a dedans !

En espérant vous avoir éclairé. ♡

sign2

18 Comments