Posts Tagged ‘guide’

Commander aux États-Unis avec Shipito : Le guide simplifié !

shipito-guide

Qui n’a jamais entendu parler de Shipito ? Sur la blogosphère beauté, personne je pense. À moins de vivre dans une grotte, mais ce serait difficile d’y blogguer cosmétiques… N’est-ce pas ? ;p

Shipito, c’est donc tout simplement un service de réexpédition de colis à l’international, soit la solution suprême pour acquérir tous les produits de vos rêves dont les e-shops ne livrent pas en France.

Étant plutôt beaucoup axée cosmétiques coréens, je n’ai jamais senti la nécéssité oppressante (oui, c’est ça d’être addicte…) de me procurer THE must-have américain. J’ai eu la chance de partir sur le-dit continent l’été dernier, et j’ai fait ma razzia de Tarte, Kat Von D, Anastasia Beverly Hills, etc sur place. Depuis, pas d’envie spécifique !
Enfin si, après avoir fondu pour les Hydra-Matte Lipsticks de Gerard Cosmetics, il y avait bien les fameux Kylie Lipkits qui me tentaient… Mais 30$ le kit (pas énorme) + 15$ de livraison (ça commence à douiller) + 13-20€ de douanes (beaucoup trop pour un tube et son crayon), ça m’a vite refroidi. Puis la rumeur de leur fabrication au sein de l’usine ColourPop est remontée à mes oreilles. Puis je suis allée voir le site et je suis tombée en amour avec leurs rouges à lèvres liquides très prometteurs à … 6$ !

Évidemment, ils ne livrent pas en France.

Ni une ni deux, je lance un appel sur Twitter et quelques copines répondent présentes : On est donc 5 à commander, et je suis celle qui se jette à l’eau pour Shipito.

J’avais une grosse appréhension car malgré tous les tutos des blogueuses/youtubeuses, je trouvais qu’il y avait un manque crucial de clarté. J’y suis donc allée à tâtons… Alors que c’est en fait ultra simple ! Je vous ai proposé ma version du tuto ultra clair grâce à des captures d’écran step-by-step et pas une simple simulation. Sur ce, je vais arrêter mon racontage de vie ici pour vous laisser avec le strict minimum. Action !


Commander & Réexpédier grâce à Shipito : Pas à pas !

shipito-step1

Pour créer un compte, je ne vous fais pas de dessin ! Pour ma part, j’ai choisi la formule gratuite « colis individuel » car je sais d’avance que je ne ferais pas beaucoup de traffic. Ce sera des commandes occasionnelles,  mais les plus dépensières pourront se tourner vers la BAL Virtuelle.

  • Je clique sur « Nouveau Compte »
  • Je choisis la formule gratuite « Colis Individuel »
  • Je crée et valide mon compte

shipito-step2

Shipito a 3 entrepôts : Au Nevada, en Californie et dans l’Oregon. Le dernier est réservé aux BAL Virtuelles, soient les comptes premium. Vous avez donc le choix entre Nevada et California.

  • Le pourcentage de taxe au Nevada est moins élevé (7% contre 9%)
  • L’expédition en Californie est plus rapide (proche de LAX)

Pour ma part, j’ai opté pour l’entrepôt du Nevada, et la livraison me paraît tout aussi rapide. Avec des taxes plus légères, on a tout à y gagner.
Une fois votre entrepôt de prédilection selectionné, Shipito va vous créer une adresse postale américaine. Elle sera disponible en haut à droite sur la page d’accueil.
IMPORTANT : N’oubliez surtout pas la deuxième ligne de l’adresse de type « Suite #CG123 » car c’est ce qui permettra de faire le lien avec votre compte, et donc vous, dès l’arrivée du paquet dans les locaux.

shipito-step3

Une fois mon adresse américaine créée, je vais sur la boutique en ligne auprès de laquelle je souhaite passer commande. Lors du check-out, j’indique mon adresse américaine sans oublier la seconde ligne « Suite #CG123 ». Si l’adresse de facturation peut être mis à votre adresse française, faites-le. Sinon, laissez l’adresse américaine. La nouvelle facture de Shipito sera envoyé à votre véritable adresse plus tard.

shipito-step4

N’hésitez pas à suivre votre colis jusqu’à l’entrepôt. J’ai commandé chez ColourPop le 24 mars, expédition le 25 et réception le 28 à 9h21. J’ai reçu le mail de Shipito 3h30 après (heure locale). Rapide, non ?shipito-step5

J’ai effectué le reste de l’opération sur téléphone portable, pour vous prouver à quel point c’est simple et rapide. Une fois connecté sur le site, ma page d’accueil se met à jour et m’informe que j’ai un colis en attente dans l’onglet « Colis Reçus ». Lorsque je clique, deux photos de mon colis apparaissent ainsi que son poids et ses dimensions.

Voir les tarifs à titre indicatif pour un colis de 1kg
  • Je choisis le Mode d’Envoi (Standard recommandé)
  • Je remplis la déclaration en douane
  • Je choisis mes options (assurance conseillée car pas de numéro de suivi en standard)
  • On m’annonce le coût total de la réexpédition

Avec les copines, on s’en tire donc pour 22$05, soit à peine ou 4€ chacune ! C’est ici que la petite subtilité de Shipito se joue :

Lorsqu’on m’annonce le total de la livraison, je ne paye pas directement :

  • Je transfère/crédite la somme exacte sur mon compte Shipito
  • J’actualise la page : La balance de mon compte est à jour
  • Je retourne dans mes colis reçus, et je programme l’envoi !

shipito-reception

Mardi 12 avril 2016 : Réception du colis ! Soit 15 jours plus tard, pile poil.
Aucun frais de douanes à l’horizon, malgré l’honnête déclaration de +100$.

TADAM !

shipito-reception2
shipito-reception-4

 

Plus d’excuse pour ne pas se lancer. ;) Y voyez-vous plus clair ?

 

selection-hellocoton

sign

88 Comments

Guide du Layering : La routine soin nippo-coréenne !

Force est de constater que vous êtes de plus en plus de curieuses et que mon savoir en matière de cosmétiques s’est étoffé ; j’ai donc décidé de vous écrire un guide complet du Layering, en espérant qu’il vous aidera/plaira car j’y ai mis mes connaissances et tout mon amour !

Je ne connais que trop bien ces blogueuses si passionnées qu’elles en prennent le jargon cosmétique parfois un peu compliqué, avec lequel on lâche vite l’affaire. J’essayerais d’être aussi clair que possible, histoire de réveiller la k-beauty junkie qui est en vous. ♡

Les superbes illustrations de la blogueuse new-yorkaise Fanserviced-b m’ont également beaucoup motivé à vous refaire cet article ; vous les verrez donc tout au long de cet article, modifiés à ma sauce. 

Les origines du Layering

Une « routine », comme l’indique le mot anglais (oui oui) détourné du français, c’est les étapes récurrentes, quotidiennes pour bien s’occuper de sa peau.
L’avis n’est pas unanime quant à savoir si cette technique vient du Japon ou bien de Corée, mais tous s’accorderont sur le fait que les cosmétiques ont une place importante dans ces deux cultures. Appelons-la donc nippo-coréenne ! Je préfère ça à « asiatique » que je trouve au final bien trop réducteur (un comble.).

Moeurs occidentales & asiatiques : Les différences

  • Les soins avant tout : En occident, le maquillage est beaucoup plus populaire, apprécié et mis en avant ; tandis que la vision asiatique de la beauté se traduit avant tout par une jolie peau pleine d’éclat, où les soins sont rois. La blogueuse Hope In a Blog a d’ailleurs remarqué que 89% des coréennes préféraient acheter des soins plutôt que du maquillage.
  • L’innovation : Si vous être novice en matière de cosmétiques coréens, vous seriez surpris de constater qu’en réalité, nos marques occidentales (aussi connues qu’elles soient) n’inventent rien : Certaines marques de luxe ont même des laboratoires  basés en Corée pour rester à la pointe de la technologie (cushion cream) et des nouveaux ingrédients phares (bave d’escargot, venin d’abeille, etc.) … Tous originaires de Corée du Sud ! Tout ce qui se fait de mieux en terme de cosmétiques, ça se passe là-bas.
  • Les effets recherchés : Les deux grandes différences entre les soins occidentaux et asiatiques sont les produits « whitening » et la protection solaire. Les coréens sont très sensibles aux produits qui ont une bonne protection UV; la plupart des produits teints en ont une. Ne traduisez pas « whitening » par blanchissant, il s’agit plutôt de raviver l’éclat du teint. Il existe bien les produits blanchissants (alors dits « lightening ») mais les effets sont très souvent temporaires.
  • La quantité : Ici, on aime le tout-en-1. En Corée (et pour moi aussi), ça serait presque la pire des inepties. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à jeter à la poubelle tous vos préjugés sur le fait que « se tartiner la face, ce n’est pas bon pour la peau » puisqu’on prône ici une routine de 5-10produits bi-quotidiens. :)


Les étapes

skincare1

  • #1 : Double nettoyage

    Il s’agit des deux premières étapes de nettoyage de la peau, le soir.
    – Premièrement, on nettoie le visage de manière superficielle avec un démaquillant de type eau, huile, baume ou crème. Un démaquillant sans rinçage, bien que je conseiller les huiles pour n’importe quel type de peau. > Lire mon article sur les différents démaquillants coréens.
    – Puis on nettoie plus en profondeur avec un gel/savon moussant. Pour les peaux sèches, choisissez un produit très hydratant car cela à tendance à sécher les impuretés, et donc la peau.
    La règle du 4-2-4.
    Idéalement, il s’agirait de nettoyer et masser son visage avec un démaquillant pendant 4 minutes, puis 2 minutes avec la mousse et 4 minutes avec de l’eau propre. En théorie, il faudrait passer autant de temps à nettoyer son visage que le temps qu’on a mis à le maquiller.

  • #2 : Toner

    Egalement appelé skin softener, skin refiner, skin balancer, skin hydrator, ou lotion. (rien que ça !)
    C’est à mes yeux un des éléments indispensables du nettoyage de la peau. Il s’agit d’un liquide servant à retirer les cellules mortes et les dernières impuretés laissées par l’étape du démaquillage et du nettoyage.
    Application : Sur un coton et sur peau sèche. Un toner trop fort en alcool peut trop assécher votre peau, mais est efficace contre les boutons. Laisser sécher avant d’entamer la prochaine étape.

  • #2b : Gommage (1-2x/semaine)

    J’ai noté cette étape en « 2b » plutôt que 3 car il ne s’agit pas de le faire tous les jours, mais plutôt 1 à 2 fois par semaine. Le meilleur moment pour exfolier sa peau est lorsqu’elle est complètement nettoyée mais qu’elle n’a pas encore absorbé le moindre soin : C’est à ce moment précis qu’elle est la plus « nue » et qu’il faut en profiter pour exfolier les peaux mortes et autres impuretés.
    Application : Utilisez toujours un gommage avec douceur, ne frotter jamais vigoureusement peu importe la texture du produit.
    > Voir mon guide complet sur l’exfoliation (chimique et mécanique)

skincare2

  • #3 : Essence / Sérum / Ampoule

    Un sérum et un produit très concentré pour cibler un problème particulier, de l’acné aux pores dilatés, en passant par l’hydratation à l’éclat et la fermeté de la peau. L’essence est sa version allégée. Son action pénètre profondément, contrairement à l’aspect superficiel de l’émulsion. L’essence est préférable le matin, et le sérum le soir.
    L’ampoule quant à elle est la version encore plus concentrée, plus performante et plus chère du sérum.
    Application : Quelques gouttes au creux des mains à réchauffer en les frictionnant, puis massez / tapotez doucement votre visage. Laissez passer 5 bonnes minutes pour une pénétration totale et optimale.

  • #3b : Masque en tissu (2x/semaine)

    Tout comme le gommage, les masques en tissu ne sont pas des soins quotidiens même si ça n’empêche pas beaucoup de coréennes de le faire et que ce n’est absolument pas défendu ! Les masques prodiguent des soins particuliers en fonction des ingrédients que vous choisissez, même si 100% d’entre eux restent hydratants. Si vous en avez une collection sans fin, n’hésitez pas à en utiliser à profusion mais sinon, 2 masques par semaine c’est largement acceptable. :)
    Application : Rien de bien sorcier ; les yeux, le nez et la bouche sont déjà prédécoupés !
    > (Re)découvrez 10 choses à savoir sur ces drôles de masques.

skincare3

  • #4 : Émulsion

    Il s’agit d’un complément hydratant au toner, une version allégée d’une lotion qui agit avec l’hydratation naturelle de la peau. Les émulsions peuvent être utilisées sur tous les types de peau car c’est une base aqueuse qui n’obstrue pas les pores. Particulièrement bon pour les peaux grasses, de par son hydratation légère.
    Application : Une fois que le toner laisse place à une peau sèche et nette, massez/tapotez votre peau avec 2~3ml de liquide du bout des doigts ou sur un coton.

  • #5 : Traitements

    Tous les traitements spécifiques que vous devez appliquer comme des traitements pour l’acné, l’éclat du teint, les rides etc, (sur ordre médical ou non) devraient s’appliquer entre l’émulsion et l’hydratation finale, sauf indication contraire ; parfois, on peut les appliquer avant ou après le toner etc. Ma liste est loin d’être universelle et exhaustive ! 

  • #6 : Crème hydratante

    Certains la jugent facultative, mais si je ne scelle pas l’hydratation avant de me maquiller j’ai vraiment l’impression que mon layering est incomplet ! C’est une étape particulièrement importante pour les peaux déshydratées, sèches, etc ; mais à mes yeux elle l’est tout autant pour les peaux mixtes et grasses. Ne pas confondre hydratation et nutrition : Toutes les peaux ont besoin d’être hydratées. Des crèmes très riches existent pour les peaux sensibles; tandis que les peaux normales, mixtes et grasses peuvent se tourner vers des produits types gels hydratants avec un contrôle de sébum.

  • #6b : Contour des yeux

    Si vous pensiez que la crème pour les yeux était réservée aux femmes mûres afin de prévenir les rides, détrompez-vous ! Certes, généralement vous n’avez pas besoin d’en utiliser avant 25 ans mais de nombreuses femmes ont le contour des yeux et la paupière déshydratés. Cela se répercute sur le maquillage : L’anti-cernes aura tendance à se faufiler sous les micro résidus de peaux mortes; et la tenue des fards sur la paupière sera largement altérée. Ce n’est pas une zone à négliger, même si on pense que la peau à cet endroit-là est trop fine et fragile pour être triturer. Au contraire, la stimuler aura de bons effets sur les rides dans le futur. :)
    À bannir : L’épilation des sourcils à la cire; qui agresse complètement la peau qui est définitivement trop fragile pour subir ça. Pince à épiler uniquement mesdames !
    Application : Tapotez, tapotez, tapotez. C’est toujours mieux qu’étirer pour une pénétration optimale.

  • #7 : « Sleeping pack » (nuit uniquement 2x/semaine)

    Le sleeping pack est une crème souvent très épaisse, qui est fait pour être posé juste avant de se coucher. La routine du soir est plus riche et complète car c’est pendant notre sommeil que l’organisme se régénère le mieux de façon général. C’est une étape extrêmement réconfortante et efficace pour les peaux les plus sèches, car les sleeping packs sont souvent très riches. Ayant la peau mixte, je ne suis pas très fidèle à cette étape ; je préfère finir avec un masque et une bonne crème hydratante.

  • #7b : Crème solaire (jour uniquement)

    Autant le sleeping pack va sceller la routine layering du soir, autant la crème solaire est très importante avant de commencer n’importe quel maquillage, surtout pour les peaux très claires et sensibles. La plupart des BB crèmes coréennes ont déjà une protection UV, alors si comme moi vous n’avez pas une peau particulièrement sensible au soleil et que vous aimez un minimum le soleil, cette étape se révèlera surement facultative. Au delà du fait que les moeurs occidentales veulent que les peaux hâlées soient plus « appréciées » (ça reste encore au goût de chacun) et qu’en Asie la blancheur soit presque adulée, il ne faut pas oublier que le soleil est l’ennemi numéro un de notre peau : Les UV sont responsables du vieillissement de la peau, de nombreux cancers cutanés etc. Le soleil, oui pour le moral et la vitamine D … mais bronzage bofbof !


 En résumé :

Le matin :
Le soir : 

Nettoyant

Toner

Essence/Sérum/Ampoule

Émulsion

Crème hydratante

(Crème solaire)

Maquillage

Double nettoyant

(Gommage)

Toner

(Masque d’argile)

Essence/Sérum/Ampoule

(Masque en tissu)

Crème hydratante

(Contour des yeux)

(Sleeping pack)

 

On utilise les produits du moins gras au plus gras.skincare_full

 F.A.Q

Le jargon des soins, au début, c’est vague. Et quand bien même on comprend le terme, on ne sait parfois même pas comment appliquer le produit, ni à quoi ça sert vraiment. Cette rubrique est donc là pour vous éclairer !

Si un sujet, un terme, un avis, une autre question vous turlupine tout au long du blog, n’importe laquelle soit-elle, sur mes produits ou bien d’autres choses, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à me twitter ou à m’envoyer un mail ! Je vous répondrais, et posterais également la réponse ici, pour aider les autres lectrices.

  • Comment trouver son type de peau ?

    Nettoyez votre visage, attendez une heure. Au bout du temps imparti, passez un mouchoir sur votre peau en faisant particulièrement attention à la « zone T » (front-nez-menton). 4 choix s’offrent à vous :
    – Peau normale : Rien ne se passe, votre peau est douce et naturellement hydratée
    – Peau grasse : Vous essuyez de l’excès de sébum (du « gras ») avec le mouchoir.  Votre visage est luisant, et souvent synonyme de pores dilatés.
    – Peau sèche : Le passage du mouchoir provoque un tiraillement relativement léger, ou/et on constate des petites peaux mortes ou des plaques sèches.
    – Peau mixte : Votre peau est normale sur les joues, mais à tendance grasse sur la zone T. La plus courante, et elle n’est pas un cadeau..
    Maintenant que vous connaissez votre type de peau, recherchez toujours des produits adaptés : Une nutrition intense pour les peaux sèches, un contrôle du sébum pour les peaux grasses, mais de l’hydratation pour toutes.

To be continued !

 

62 Comments

Masques en tissu : 10 choses à savoir !

« Mask sheet », qu’est-ce que c’est ?

Les masques en tissus sont, comme vous l’aurez deviné, des morceaux de tissus en forme de visage dans lesquels on a découpé des fentes pour les yeux, le nez et la bouche. Ces masques en tissus sont imbibés de liquide, puis scellés dans un emballage pour un usage unique.

Depuis quelques années, les masques en tissus sont une partie importante de la routine skincare des coréennes et toutes les marques  locales en proposent, quasiment sans exception ! Aujourd’hui ils commencent doucement à se banaliser en Occident; listons ensemble les bienfaits -et plus généralement les choses à savoir- sur ces cosmétiques atypiques !

1.

Ce qui vient avant et après le masque est tout aussi important que le masque lui-même. Il est indispensable de poser le masque sur une peau démaquillée, nettoyée et idéalement exfoliée pour optimiser l’absorption des propriétés hydratantes. Si votre peau est particulièrement sèche, vous pouvez sceller l’hydratation avec votre crème favorite, mais pour les peaux normales à grasses, je conseille simplement de laisser tel quel.

2.

Ils sont ultra hygiéniques & pratiques ! Application en 15 secondes chrono et parfaits à emporter n’importe où, dans l’avion, en voyage etc. Contrairement aux masques en tube ou en pot qui nous obligent souvent -voire tout le temps- à nous laver les mains et même les cheveux après application, ceux-çi ne requièrent rien de tout ça : On le pose, on attend, et on le jette ! Si vous avez posé le masque en matinée, vous pouvez sauter l’étape de la crème hydratante; le concentré de sérum présent dans le masque se chargera de l’hydratation pour le reste de la journée (mais pas plus ;)

3.

Pour plus d’efficacité, mettre le masque au réfrigérateur 10 minutes avant utilisation. L’effet premier du liquide imbibé dans du tissu est de rafraîchir la peau à son contact, ce qui va permettre de réduire et/ou d’empêcher l’apparition de tâches, la sensation de tiraillement etc. (cela ne marche pas aussi bien avec les masques imprégnés de crème plutôt que d’essence)

4.

Il ne faut pas laisser poser le masque plus longtemps que la durée indiquée. Il s’agit généralement de 10-20 minutes. On s’imagine souvent que plus on le laisse poser, plus il sera efficace. Mais ce n’est pas du tout le cas, au contraire ! Ces 10-20 minutes vont permettre au masque de diffuser le liquide dont il est imbibé sur la peau, et à la peau d’absorber ce liquide. Au-delà, le masque va sécher et comme c’est du tissu, il va commencer à réabsorber toute l’hydratation que vous venez de donner à votre visage… Un comble ! Ôtez-vous donc ces idées de la tête et tenez-vous-en à la notice. ~

5.

Bien qu’il existe des dizaines et des dizaines « d’effets » différents en fonction des masques, des gammes de prix etc; les trois effets principaux et récurrents sont l’hydratation, l’éclat du teint et sa purification Les masques ne traiteront donc ni l’acné, l’excès de sébum etc etc. Pour ce genre de problèmes, il vaut mieux utiliser des produits asséchant tels que les masques d’argiles etc. Cependant, même si votre peau est sujette à ce genre de problème, il est essentiel de ne pas négliger l’hydratation pour une peau saine, et les masques vous seront toujours utiles.

DSC04533

6.

Ca marche ! Les résultats sont observables dès la première utilisation : La peau est totalement hydratée, l’éclat du teint immédiatement ravivé et les pores souvent resserrés grâce à la fraîcheur prodiguée par le masque imbibé. Les effets sont tout de même temporaires, vous pouvez donc abusez de ces petits masques plusieurs fois par semaine sans compromis. :)

7.

Comme toutes choses en ce monde, vous trouverez des masques à des prix colossaux… Mais la bonne nouvelle, c’est que la plupart coûtent entre 2 et 4 euros, et sont tout aussi efficaces !

8.

Poser un masque en tissu avant de se maquiller favorise largement l’absorption du maquillage et sa tenue pour une peau toujours plus lisse et douce.

9.

Et pour finir, n’importe quelle adepte de beauté sera ravie de recevoir un petit lot de masques en tissu et de voir que vous appréciez qu’elle prenne soin d’elles; originaux, diversifiés et peu onéreux, ce sont des cadeaux parfaits !

10. Ma selection d’ingrédients phares !

Pour tous types de peaux : L’Aloe vera est l’allié de tous ! Si vous n’avez aucun problème de peau en particulier (et même si vous en avez !), l’Aloe Vera rafraichit, purifie et hydrate votre peau en douceur. On notera aussi l’arbre à thé pour ses vertus purifiantes.

Pour les peaux sèches & déhydratées : Les masques au miel et à l’olive seront les meilleurs amis des peaux sèches, en manque de nutrition ; le miel pénètre dans la peau et forme une véritable couche de protection sur votre peau sensibilisée. Pour une peau plutôt déshydratée, ils vont faudra chercher des masque à l’acide hyaluronique.

Pour les peaux à tendance grasses/acnéiques/poreuses : Les extraits de thé vert et de pomme seront efficace sur vos pores et l’excès de sébum de votre visage !

Pour une peau plus ferme : Rien de mieux que le collagen et la bave d’escargot pour une peau raffermie, repulper !

Pour un teint plus éclatant : Les extraits de perle, la vitamine C, le riz et la niacinamide ont des vertus éclaircissantes, et ce n’est plus un secret. Si vous êtes connus comme le zombie de la bande, remerciez les coréennes d’être particulièrement enclin à traiter l’éclat de leur teint car de nombreuses versions de ce types de masques existent sur le marché !

DSC04530

 

23 Comments