Modeling mask : La nouvelle tendance coréenne

rubbingmask3

Je ne vous présente plus les masques en tissu venus d’Asie que notre ami Sephora n’a pas manquer de reprendre à toutes les sauces (non, je n’aime pas leurs sheetmasks. haha). Mais aujourd’hui, je vous présente une nouvelle tendance qui vient d’émerger au pays du Matin Calme : Le modeling mask.

Rubbing mask ?

Le modeling mask (ou rubbing mask) est un masque nouvelle génération en pot sous forme de poudre qui se transforme en une pâte assez épaisse au contact de l’eau.  On l’applique à la spatule en évitant bien le contour des yeux et les sourcils, et on laisse sécher sur le visage : Une fois sec, ce dernier arbore une texture similaire à du caoutchouc grâce à l’alginate présent dans leur compo (ingrédient permettant la création de masque dans le milieu du cinéma, entre autres): Un brin de folie dans nos routines skincare, et une utilisation ultra ludique à faire entre copines !

Deux marques se sont vite imposées sur le marché, à savoir Ettang et Lindsay. Ça tombe bien, ils sont respectivement en vente chez les copains Himawari et Peaux d’Anges !

Les masques Ettang

rubbingmask6

rubbingmask

Arrivant dans un petit pot de 17g, les masques Ettang ont une quantité unidose parfaite : Pas de gaspillage, et petit prix à la clé ! Ils sont formulés sans paraben ni silicone ni phénoxyéthanol. En bref : Des compositions pas mal du tout pour des produits pareils.

Composition type

Pour 2,50€, vous pouvez piocher parmi la dizaine de choix de la gamme :

Acerola & Chlorella & Paper Mulberry & Yogurt : Pour les peaux ternes et fatiguées

Calendula & Propolis & Peppermint : Pour les peaux sensibles et irritées

Charcoal & THE Peppermint : Pour les peaux mixtes à grasses et à imperfections

Collagen : Élasticité et fermeté

Moi, j’ai décidé de tester Peppermint, Acerola et Charcoal !

Pas besoin de mode d’emploi, on fait notre propre tambouille jusqu’à obtention d’une pâte ferme et épaisse qui sera aisément application sur la peau.

rubbingmask
N’hésitez pas à mettre tout le produit sur le visage : La première fois, j’avais peur que ça ne sèche pas alors j’en ai laissé pas mal… Grosse erreur puisque dans tous les cas, le séchage est vraiment identique et au contraire, plus c’est épais, mieux c’est lors du retrait !

J’aime énormément sa texture, complètement caoutchouteuse et fraîche sur la peau. Mon visage est immédiatement hydraté, mon teint rafraîchi et apaisé et mes pores resserrés. (j’insiste sur ce point car c’est assez fantastique sur moi…)

Vous pouvez retrouver mon application de celui à l’Acerola dans la vidéo : Je l’ai beaucoup apprécié, l’hydratation est toujours omniprésente et je trouve que ce type de masque aide à la fermeté de la peau également. L’Acerola donne vraiment un bon coup de boost à ma peau, qui a adoré !

rubbingmask5 rubbingmask7 rubbingmask2

Les masques Lindsay

rubbingmask12

Les masques Lindsay sont beaucoup plus gros, on part sur un volume de 50g. L’avantage, c’est qu’il est idéal à partager… mais sinon vous pouvez aussi n’en prendre qu’une partie et refermer le pot pour une prochaine fois ! C’est d’ailleurs ce que je fais.

Ces masques là ont une compo tout aussi honorable puisque d’origine marine, et sans huile minérale ni paraben.

Composition type

Un peu moins de choix dans la gamme, mais qui devraient cependant ravir toutes les peaux :

Poudre de perle et Vitamine C : Pour les peaux ternes et fatiguées

Lavande : Pour les peaux stressées et iritées

Arbre à thé : Pour les peaux à imperfections

rubbingmask13 rubbingmask11

Mon premier essai en vidéo avec le Tea Tree a été tout aussi concluant que celui d’Ettang au niveau du résultat, mais l’application ne fut pas des plus optimales car je pense avoir mis un peu trop d’eau. La pâte étant liquide, ça avait tendance à couler mais la texture sèche tout de même très vite.

Mon deuxième essai hors caméra avec le Vitamine C fut nettement meilleur : La texture est compacte et bien modelable, mieux faut donc ne pas mettre assez d’eau que trop pour le coup. (;

rubbingmask1

À choisir entre les deux… Finalement je ne peux pas ! Quand les textures sont bien dosées, on fait face à des produits très similaire. À voir si vous souhaitez investir dans des pots à partager ou des petites unidoses qui se glissent partout.

À choisir entre les modeling masks et les masques en tissu cette fois, je pense que je choisirai les modeling car ils sont vraiment fun à utiliser, et les résultats sont réellement présents. Pour le côté pratique, je resterai sur les sheet masks par contre.

Les modeling masks, ça vous tente ? 

 

26 Comments
Previous Post
Next Post