Eyeliner 101 : Oubliez tout ! – Maybelline Curvitude Liner

Je ne compte même plus les années passées à porter de l’eyeliner. En fait si : Ça fait presque 10 ans !
Autant vous dire que j’ai poncé toutes les textures (liquides, crème, gel…), les formats (pinceau, crayon, feutre…) et qu’il m’arrive encore d’avoir des « Bad Liner Days » haha.

On a beau avoir la technique, y’a des jours où quand ça veut pas, ça veut pas. D’où l’intérêt de s’allier du bon outil pour mettre toutes les chances de son côté quant à la réussite de son cat-eye quotidien.

Maybelline Curvitude Liner

Je ne vous présente plus Maybelline, ce géant de la beauté qu’on retrouve aussi bien en grande surface qu’en parfumerie. Leurs égéries sont bien connues, mais je note surtout que mon crush intergalactique Neels Visser est étroitement lié à la marque alors ce n’est pas pour me déplaire !
Étant plus jeune, beaucoup de leurs bestsellers m’ont accompagné et je suis ravie de retrouver un coup de coeur chez eux aujourd’hui.

Si certains packagings de la marque me laissent indifférente, je dois avouer que je trouve ce Curvitude Liner très chic et efficace avec sa robe noire et ses détails rose pâle.

Je suis déjà un peu familière aux embouts inclinés grâce au Tarteist de Tarte et son pinceau dans le même esprit. On pourrait croire qu’avec un angle pareil on se complique la vie pour rien, mais en réalité c’est tout le contraire : Le mouvement est très intuitif et l’angle nous permet d’avoir une visibilité directe sur la pointe et donc un contrôle sans pareil sur ce qu’on s’apprête à gribouiller. ;p

Ajoutez le format feutre à cette forme incurvée, et on obtient le combo gagnant : Un eyeliner intuitif, précis et un trait rapidement parfait.
Ce qui me plaît plus que tout dans le format feutre, c’est la pointe relativement rigide qui permet de minimiser les tremblements et de faciliter un résultat flawless : Chose beaucoup plus longue et fastidieuse à réaliser avec un liner pinceau classique à pointe souple, qui aura tendance à marquer tous les petits (ou gros) à-coups. Attention tout de même à bien le reboucher car il a tendance à sécher rapidement et vous perdrez de la précision à la pointe.

Je trouve la formule assez agréable à appliquer et à travailler : Elle est pigmentée comme il faut, ce n’est pas le plus matte black que j’ai vu de ma vie, plutôt un noir classique qui reflète légèrement la lumière, qui sèche vite et ne migre pas  de la journée. La marque parle de longue tenue mais pas d’une résistance waterproof, il tient donc bien ses promesses et ne partira pas en frottant (sauf si vos paupières sécrètent plus de sébum qu’une friteuse ? haha). Il se retire pour autant facilement avec un démaquillant adapté, de préférence huileux ou biphasé.

Au final, je trouve ce Maybelline Curvitude Liner autant adapté pour les novices que pour les grandes habituées de l’eyeliner. On a beau être une pro, on ne dit jamais non à la facilité !
Une référence que je rachèterais les yeux fermés.

Je ne lui trouve définitivement aucun point négatif mise à part sa formulation qui, sur la longue, sèche un peu trop vite et ne va pas aider à la longévité de notre Curvitude Liner– mais repartons directement sur une énième note positive puisque vous pouvez le retrouver au prix de 9,90€ (prix de vente conseillé) dans les points de vente habituels comme les GMS, parfumeries porteuses de la marque, etc…

CONCOURS !

Qu’est-ce que j’entends ? Vous doutiez encore de moi ? Si je pouvais vous en faire à chaque article, je le ferais et je pense qu’on tient quand même un peu ratio !
Merci à Maybelline de m’avoir envoyé ce Curvitude Liner et ainsi qu’un deuxième à vous faire gagner pour ce jeu-concours.
Pour participer, rendez-vous sur mon post Instagram! / En savoir plus sur les produits de Maybelline.

*article sponsorisé

 

14 Comments
Previous Post
Next Post