GlossyBox « Rose Carpet » : Pourquoi ?

glossybox-novembre1

Ma toute première Glossybox est arrivée à bon port il y a quelques jours. J’étais très excitée car je n’ai jamais testé de box beauté française, et qu’au final une box c’est toujours un joli cadeau une fois par mois !
J’étais vraiment dégoutée (j’ai cherché un autre terme… en vain) en voyant celle de la rentrée qui contenait des miniatures Givenchy ou encore celle du mois dernier avec la poudre Too Faced, j’avais donc vraiment, vraiment hâte de découvrir celle du mois de novembre.

La box arrive dans un colis entièrement personnalisé aux couleurs de la marque, classe. Vous le connaissez peut-être déjà par coeur mais puisque c’était une première pour moi, on repart de zéro d’accord ? (; Je ne me lasse pas de leur petit logo couronné.

glossybox-novembre2

Je découvre alors une jolie box aux motifs floraux et… Un détail qui ne me plait pas du tout :

glossybox-novembre3

glossybox-novembre4

Le logo Rose Carpet.

Pour faire court : Je n’aime pas cette chaîne YouTube. De base, je ne regarde pas beaucoup les YouTubeuses. Un comble pour une YouTubeuse elle-même (j’ai du mal a me proclamer de la sorte, really…). Sponsorisée par M6, on y retrouve chaque semaine des YouTubeuses françaises incontournables comme EnjoyPhoenix, ElsaMakeup, Perfect Honesty, Clara Channel, Danae Makeup (et peut être d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit) qui parlent tuto, makeup, DIY et tendances… Mais de manière superficielle et tellement pas pro.

glossybox-novembre8

Ces filles ont l’air adorables, mais je n’arrive pas à boire leurs paroles comme la plupart de leurs abonnées de 12-13 ans. C’est peut-être le fait d’avoir 10 ans de plus, me direz-vous. Je ne trouve jamais leurs conseils très pertinents, leur tuto très professionnels ou les DIY dans l’ère du temps. Ils auraient mieux fait de prendre Sananas qui a des réels talents en matière de maquillage (quoiqu’Elsa se débrouille tout de même bien) plutôt que des ados sorties de nul part qui partagent juste leurs playlists/wishlists/look book H&M en tout genre.
Alors oui il faut faire simple, accessible et jouer le rôle de grande soeur mais c’est exactement ce que je n’aime pas dans YouTube aujourd’hui, pas de pot ! J’aime bien que ça me vende du rêve ou que ça m’informe. Mais on tombe vite dans le voyeurisme maintenant.

J’avais particulièrement pesté sur la vidéo « Japan Expo » ou l’invitée n’était selon moi vraiment pas qualifiée et faisait passer la communauté k-beauty pour des gros kikoos imcompétents.

Avant qu’on me lance la pierre, je ne pense pas valoir mieux qu’elles. Je pense juste que tout est un art, un métier, et qu’il y a des façons d’aborder les choses…

Je ne comprends donc pas pourquoi Glossybox a fait un partenariat avec Rose Carpet car je maintiens que le public ne dépasse presque pas les 15 ans, et que les abonnements de box touchent quand même un public plus mature. De manière objectif, il y a un ras le bol collectif des EnjoyPhoenix et compagnie à toutes les sauces. Dès que les médias s’en mêlent (toujours 6 ans après la guerre), ils ont ce don de nous faire saturer à vitesse grand V. Et là, c’est la folie YouTube quoi.

Donnons tout de même une chance à cette box, qui a le mérite d’être très jolie et qui renferme peut-être quelques pépites

glossybox-novembre5

glossybox-novembre7

glossybox-novembre9

On retrouve en effet quelques produits très prometteurs, comme la palette All About GREYS de Essence : Comme Catrice, c’est une marque que je n’avais jamais eu l’occasion de tester et qui me surprend à travers des textures pas trop poudreuses et bien pigmentées. Je suis une fan inconditionnelle des couleurs chaudes et dorées sur les yeux donc je ne pense pas l’utiliser souvent, mais ces fards sont des classiques qu’on est content de recevoir !

glossybox-novembre10

glossybox-novembre11

Mon petit chouchou de cette box, c’est bien évidemment la miniature du mascara Roller Lash de Benefit ! Pas de Givenchy ou de Too Faced à l’horizon, mais Benefit nous console vraiment bien avec ce petit mascara qui s’emporte absolument partout et dont le résultat est aussi satisfaisant que sa version full size.

glossybox-novembre12

glossybox-novembre13

En parlant de full size, celui de la produit nous vient de la marque Talika, que je ne connaissais pas du tout : C’est une marque française moyen de gamme en terme de prix (soit pas donné pour tout le monde) puisque ce soin d’hydratation coûte 35€ et promet d’hydrater intensément, de repulper et d’apaiser immédiatement la peau. Je ne manquerai pas de vous dire s’il tient sa parole !

glossybox-novembre14

glossybox-novembre15

glossybox-novembre16

Dans cette box, on y découvre également la marque bio Coslys (de la maison Comptoir des Lys) à travers un masque éclat pour les peaux normales à mixtes. L’odeur est assez forte, mais son côté bio m’inspire confiance et j’ai hâte de le tester.

glossybox-novembre17

glossybox-novembre18

On conclut sur une jolie note avec un shampoing miniature de la gamme « Color Freeze » que je connais déjà bien puisque je l’utilise de temps à autres, sur mes cheveux coloré. Son format est très pratique pour être emporté n’importe ou tout en prenant soin de ses cheveux en toute circonstance.

glossybox-novembre19

En somme, j’aime beaucoup les produits de cette box mais je trouve que le featuring Rose Carpet n’était vraiment, vraiment, vraiiiment pas nécéssaire. Je suis partie avec des a priori et je suis au final plutôt contente de cette première box. J’ai passé mon baptême ! Hâte de voir ce que les prochaines me réserveront…

13 Comments
Previous Post
Next Post