J’ai testé (et adopté) l’extension de cils

On est plutôt habitué(e)s aux revues de produits sur le blog, mais aujourd’hui j’avais envie de vous parler de mon expérience avec les extensions de cils, technique de plus en plus en vogue pour laquelle je viens justement de craquer !

Ma petite soeur s’est lancée la première et il m’a fallu à peine quelques jours pour m’habituer à son regard de biche… et être totalement outrée du mien, qui semblait dépourvu de cils en comparaison. Sérieusement, je n’ai jamais pensé avoir des petits cils mais quand on côtoie une personne avec des extensions – le lendemain matin devant le miroir, on n’a pas l’air glorieux avec notre brosse à mascara, à essayer de faire des miracles. haha

Aussitôt dit aussitôt fait, je me lançais à mon tour !
Je n’ai pas fait d’avant/après avec la même pose, mais vous pouvez retrouver énormément de close-ops de mes cils dans mes articles. De toute façon, le changement est flagrant au premier coup d’oeil… (ça, c’est un sacré jeu de mots)

Les avantages

Bye-bye le maquillage !

L’avantage de porter des extensions de cils, c’est que la routine maquillage au quotidien devient largement plus rapide : Moi qui ne sortais jamais sans eye-liner, c’est devenu presque rare que j’en mette. Au contraire, j’accentue un joli teint, des sourcils bien dessinés et une bouche colorée… Et c’est tout ! (mais déjà bien assez je vous l’accorde)
Il en va de même pour le mascara, qui est prohibé avec les extensions. Encore une fois, il m’arrive d’en appliquer sur les cils inférieurs mais ce n’est pas obligatoire. Les extensions se suffisent vraiment à elles-même, sans noter qu’au final je me sens de sortir démaquillée beaucoup plus facilement.

Bye-bye les faux cils de la galère !

Les extensions de cils sont très confortables, contrairement aux faux-cils… Sérieusement, les faux-cils c’est une plaie : Soit je les applique en ras de cil sur la paupière pour ne pas les sentir et ils finissent par se décoller tout seuls, soit je les colle en ras de cil sur le cil et la… Bonjour la musculation des yeux ! En somme, soit c’est inconfortable au possible, soit on risque d’en perdre un en cours de route ; et dans les deux cas ce n’est jamais très naturel

Ai-je donc besoin de préciser que la pose des extensions est indolore, et qu’on ne les sent absolument pas quand on les porte au quotidien ? Parfois il y en a un qui prend un mauvais pli (probablement dans la nuit) et tord mon cil – là, ça fait mal. Soit je le remet en place, soit je perd patience et j’arrache carrément le cil mais ça ne se présente que rarement.

Hello paparazzi !

Des cils pareils, c’est également très photogénique ! La colle étant noire, elle se fond hyper bien dans la masse et permet d’arborer un regard de star sans la moindre préoccupation.

Les inconvénients

Bye-bye l’huile

Qui dit colle, dit vade rétro satahuilas ! Eh oui, pour les habituées du démaquillage à l’huile, c’est raté car cela fait fondre la colle. Je débarbouille donc le reste de mon visage de manière habituelle, mais démaquille mon contour des yeux à l’eau micellaire et au coton de tige.
Apparemment, les extensions de cils ne craignent pas l’eau. Mais pour les conserver le plus longtemps possible, j’évite absolument tout contact avec n’importe quelle substance : pour nettoyer / apaiser mes yeux, je le fais toujours soigneusement par le dessous. Un réflexe à prendre tout de suite si vous êtes du genre à vous frotter les yeux au petit matin, quand vous êtes fatigués etc. Un réflexe à prendre au quotidien, sous la douche et pendant mon layering que j’effectue maintenant avec beaucoup plus de précaution.

Bye-bye les économies

Tester les extensions de cils c’est bien, mais les conserver c’est encore mieux : Les extensions ont une durée de vie d’environ 5-6 semaines. C’est à cette période qu’il faut prendre rendez-vous pour les retouches, et les prix varient énormément en fonction des instituts.
Quand j’en ai entendu parler, j’étais persuadée que ça tenait au moins 3 mois. Du coup, un peu dégoûtée de me rendre compte que non, j’allais désormais débourser 50€ tous les mois et demi – mais c’est le prix d’un bon duo mascara et liner alors je m’y retrouve au change. ;)

Informations pratiques

Les prix

J’ai oublié de vous mentionner que je me suis notamment décidé car un petit institut vient d’ouvrir en face de chez moi. Mais genre -VRAIMENT en face. À 30 mètres. Et les avantages de ne pas habiter en centre-ville sont… Les petits prix ! La pose d’extensions coûte 80€, peu importe la quantité et la masse de vos cils. Mais en me renseignant sur Internet, il paraît que c’est entre 70 et 200€. Sans mentir, j’ai fait venir une amie d’Annecy quand je lui ai annoncé les tarifs ici alors qu’elle avait payé la sienne 180 et que c’était un désastre. Aoutch.

Renseignez-vous bien sur la personne qui fait les extensions, les produits qu’elle utilise et les prix qu’elle pratique. Ce n’est pas la concurrence qui manque. :)

Warning

Une dernière chose, si vous avez des cils fragiles, cassants et qui ont tendance à tomber facilement : Ravisez-vous. Les extensions ne vont malheureusement pas aider. Passez par une bonne cure d’huile de ricin, et on en reparlera !
Beaucoup de personnes m’ont dit que la pose d’extension leur avait ruiné les cils, mais jusqu’ici je n’ai rien constaté de tout ça. Mes cheveux et mes cils ont toujours été très résistants et les extensions n’ont fait aucune différence. Peut-être que ces personnes ont également perdu l’habitude de se voir sans et ont cru ne plus avoir de cils du tout (cf moi avant la pose en admirant ceux de ma sissy), et je veux bien les comprendre haha.
L’extension tombe avec le cil naturel, mais l’extension est beaucoup moins discrète que votre cil alors ne soyez pas surpris, c’est normal qu’ils finissent par tomber !

Pour ma part, l’extension de cils est 100% adoptée ! Vous vous lancez quand ?

 

 

30 Comments
Previous Post
Next Post