Exfoliation : Chimique ou mécanique ? Décryptage & ingrédients clés

exfoliation

S’il y a bien une étape que j’aime particulièrement dans mon layering soin (voir guide) lorsque j’ai besoin d’un bon nettoyage en profondeur après une grosse journée , c’est celle de l’exfoliation.

Qu’est-ce que le gommage ?

Ça peut paraître évident pour certaines, mais il est toujours bon de revenir sur les bases de temps en temps ! Un exfoliant / gommage / peeling / scrub est un produit permettant de retirer les cellules mortes de l’épiderme.
À titre informatif, l’épiderme se régénère à environ 10% chaque jour. 10% deviennent donc ces-dites cellules mortes que l’on va pouvoir retirer en toute efficacité grâce à des exfoliants divers.
Retirer ces peaux mortes (et d’autres impuretés) favorise également -surtout en fait !- l’absorption des soins par la suite, car la barrière entre les actifs de la crème et le « coeur » de votre peau est minimisée.

Les bienfaits :

  • Favorise le renouvellement cellulaire
  • Retient l’hydratation dans les couches externes de l’épiderme
  • Nettoie les pores en profondeur
  • Stimule la circulation sanguine
  • Améliore le grain de la peau et la tenue du maquillage

Comme chaque peau est unique, les soins seront toujours différents et il existe des tonnes de produits plus ou moins adaptés. Pour l’exfoliation, on les divise en deux catégories :

Les exfoliants mécaniques

L’exfoliation dite mécanique ou physique est la plus répandue, et celle qu’on connait donc le mieux : Il s’agit de retirer les cellules mortes en massant (pas frotter, non non.) son visage avec des produits parsemés de petites perles granuleuses comme du jojoba, du sucre, des noyaux d’abricots, etc. L’exfoliation mécanique se fait également au travers les accessoires comme les gants ou les brosses nettoyantes : Tout ce qui va venir faire la guerre aux impuretés, à échelle miniature.

Pour qui ?

  • OUI : Les peaux sèches, normales et mixtes
  • NON : Les peaux acnéiques, sensibles et souvent infectées.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est plutôt déconseillé aux peaux acnéiques et infectées d’avoir recours à ce genre d’exfoliant car il y a le risque que la « lésion » (on est toujours sous le microscope) s’ouvre et que la bactérie se propage encore plus sur votre visage.
Pour les peaux les plus sensibles, il est évident que ce genre de pratique ne fera pas de bien à votre peau, au contraire ! Il existe beaucoup d’autres manière de nettoyer sa peau en profondeur sans la torturer, comme…

Les exfoliants chimiques

Pas d’inquiétude, personne ne vous demande d’asperger votre tête d’eau de Javel ! L’exfoliation chimique porte tout de même bien son nom car au lieu de retirer « physiquement » les cellules mortes, l’exfoliation se fera à l’aide de différents acides (AHA, BHA, enzymes de fruits ou bromélaïne) qui vont venir décoller les cellules mortes entre elles, ce qui laissera votre peau toute aussi nette, les rougeurs et la technique abrasive en moins !

Ces acides, c’est quoi ? Ils sont dangereux ?

Pas du tout ! Le terme acide fait souvent peur car on imagine un savant fou dans son laboratoire secret, mais prenons pour exemple l’acide hyaluronique : C’est l’un des ingrédients essentiels (si ce n’est LE) à tous les cosmétiques qui se veulent hydratants. Il n’y a pas plus doux et bénéfique pour votre peau.
Zoom sur les différents termes énoncés :

  • AHA (alphahydroxy acid) : Si on imaginait une colle qui retenait les cellules mortes sur la peau, disons que les acides AHA serait le dissolvant ! Ils agissent donc sur le renouvellement cellulaire. Les acides AHA qui reviennent le plus sont les acides lactiques et glycoliques.
    • Acides lactiques : Ce sont des agents humidifiant, cela signifie qu’ils conversent l’eau pour une hydratation prolongés. Ce sont les plus doux, et donc idéaux pour les peaux sèches et sensibles.
    • Acides glycoliques : Plus petits encore que les acides lactiques, ceux-ci proviennent du sucre de cane et exfolient en profondeur… mais assèche également beaucoup, alors mollo pour les peaux sèches et sensibles cette fois !
    • On note aussi d’autres acides comme l’acide malique (pommes), l’acide citrique (agrumes) et l’acide tartrique (raisin). Tous ces enzymes de fruits ont pour but de décoller les cellules mortes de l’épiderme, de manière « chimique », donc. ;)
    • Pour qui ?
      – Les peaux sèches, sensibles et/ou abimées par le soleil.
      – Les peaux matures
  • BHA (betahydroxy acid) : La différence entre les AHA et BHA se trouve dans un seul atome -cours de chimie yay-.Il n’y a par ailleurs qu’un seul acide BHA : L’acide salicylique. Sa molécule est soluble, et va donc pouvoir pénétrer l’huile, aka le sébum. Les BHA ont des propriétés antibactériennes et anti inflammatoire – le rêve des peaux à imperfections.
    • Pour qui ?
      – Les peaux sensibles, réactives
      – Les peaux grasses
      – Les peaux acnéiques

Sur le marché

En théorie, il y a bien deux types distincts d’exfoliant mais en pratique, tout est beaucoup relativement plus simple puisque la plupart des marques proposent des produits exfoliants mécaniques ET chimiques : Ce sont donc des produits dont la composition inclut des enzymes de fruits ou d’autres acides qui agissent sur la « colle cellulaire« , mais qui contiennent également des micro-granules, souvent beaucoup plus fines et douces que les grains de sucre ordinaires, pour une exfoliation efficace et optimale.

Bien choisir son exfoliant : Point d’honneur !

L’important de cet article aussi long et détaillé (et encore, j’aurais pu faire pire) est avant tout de our faire comprendre qu’il faut impérativement connaître son type de peau pour choisir un exfoliant adapté : L’acide salicylique (BHA), est un très bon acide pour les peaux acnéiques mais si vous préférez partir pour des AHA, alors faites attention à ce que les actifs ne soit pas trop concentrés car cela risque d’avoir l’effet inverse sur votre peau et de propager toutes les bactéries… Je ne dis absolument pas ça pour vous faire peur car on côtoie les bactéries 24H/24, mais les exfoliants peuvent être un allié infaillible, comme il peut devenir votre pire cauchemar : L’importance de bien choisir, comme je le disais !

Un exfoliant (chimique ou mécanique) trop puissant peut faire de sérieux dégâts sur votre peau : Quelque chose d’abrasif n’est JAMAIS bon pour la peau, même si vous avez l’impression d’être purifié ! Votre peau est fragilisé, plus faible face aux attaques extérieurs -que ce soit les microbes ou les rayons UV. Évitez donc de frotter les exfoliants mécaniques ou même de masser trop fort : Les couches internes de l’épiderme n’ont rien demandé. ;)
Je ne suis d’ailleurs pas ultra fan de la fameuse brosse Clarisonic qui, en plus d’être hors de prix, a des poils beaucoup trop agressifs.

Après avoir exfolié votre peau, deux étapes plus que nécessaires :

  • Hydrater : Ne faites pas les radins sur le reste de votre routine ! Le combo exfoliant – masque en tissu est juste parfait, de quoi forcer votre peau à ingurgiter le plus d’hydratation possible. (Je vous invite à relire mon article sur les 10 choses à savoir sur les masques en tissu, d’ailleurs !)
  • Protéger : Si vous exfoliez votre visage le matin, il est impératif d’appliquer une protection solaire car votre peau sera plus vulnérable que jamais face aux rayons UV. Je ne vous parle pas d’appliquer la crème collante et blanche que votre maman vous forfait à porter à la plage, hein ! Parfois, certaine BB creams ont des SPF de 50+/PA+++, que vous pourrez rappliquer tout au long de la journée. Les crèmes solaires coréennes sont de vrais bijoux de technologie qui s’appliquent facilement, sont incolores, inodores, et se posent simplement avant le makeup pour protéger votre peau.

Ma selection de produits

Je ne pouvais pas vous laisser avec autant d’information sans vous aiguillez un peu sur mes produits favoris !

cosrx-toner

COSRX – AHA BHA Clarifying Treatment Toner

Ce toner est l’incarnation même de l’exfoliant chimique !  J’aime beaucoup cette marque aux aspects pharmaceutique – c’est mon toner du moment et je l’adore. Les résultats ne peuvent pas être vus à l’oeil nu bien évidemment, mais je sens et sais que ma peau est nettoyée & purifiée matin et soir. Je l’utilise soit sur un disque de coton, soit en pulvérisation légère et direct sur mon visage, que je finis par tapoter pour faire pénétrer.
La composition est minime et exceptionnelle : un must-have.
À shopper sur Fleurs Du Japon pour 16€ !

 

Klairs-  Gentle Black Sugar Facial Polishklairs
De loin mon gommage préféré ! Avec son sucre noir et son odeur de pain d’épices (ou c’est juste moi ?), il fond sur la peau tandis que vous le massez en insistant -pas trop quand même- sur la zone T et la zone intérieure des joues. J’aime sa texture, son efficacité, son odeur et son packaging.
Tip : Certains soirs, massez-en un toute petite quantité sur vos lèvres, rincez à l’eau tiède et scellez l’hydratation avec votre baumé préféré… Bonjour les lèvres lisses et repeuplées au petit matin !
À shopper sur Wishtrend pour 18,99$

coc-peach-brushCoC Peach – Cleansing Brush 
Je vous disais juste au dessus que je ne portais pas la brosse nettoyante Clarisonic dans mon coeur que je la trouvais beaucoup trop abrasive pour n’importe quel type de peau. Je ne jure donc que par la CoC Peach qui est une vrai caresse, un nuage de douceur. Ces poils microscopiques pénètrent dans les pores pour les nettoyer et laisser une peau plus douce que jamais. Elle fait mousser n’importe quel nettoyant de manière onctueuse et ne tiraille absolument pas. C’est une brosse qui dure longtemps du moment que vous l’entretenez bien, mais que je rachèterai tout de même les yeux fermés !
À shopper en exclusivité sur Peaux d’Anges pour 22€

 

Un regard neuf sur l’exfoliation ?

sign

13 Comments
Previous Post
Next Post