Browsing Category SOINS

Des masques en tissu à l’infini avec le coffret-tiroir My Beauty Diary

Parmi les produits que je rachète inlassablement et dont je ne peux pas me passer plus de 3 jours, il y a forcément les masques en tissu : Coréens, japonais ou taïwanais, pour traiter un souci de peau particulier ou simplement pour hydrater… Je ne me sens pas sereine si mon stock tombe en dessous de 10. haha

J’ai eu le plaisir de découvrir une nouvelle référence française dans les boutiques de masques en tissu : LittleMask.com ! Sur cet eshop, on retrouve des masques en tissu classiques mais pas que : hydrogel, cellulose, soie, gelée, argile, exfoliant ou pour la nuit… Tant que ça s’appelle un « masque », c’est digne d’être dans leur catalogue quoi. ;)

Puisqu’on parle aujourd’hui de masques en tissu, autant relever quelque chose d’important : Les taïwanais sont aussi avancés dans le domaine que les coréens ! Avec des marques comme Annie’s Way, My Scheming, Lovemore, L’Herboflore, Sexylook et My Beauty Diary, les taïwanais n’ont rien a envier à leurs grandes frères de la péninsule.

My Beauty Diary

Quitte à (re)découvrir une marque et ses gammes, autant le faire correctement ! Avec le coffret-tiroir « Special For You » de la marque taïwanaise My Beauty Diary, on devient possesseur de pas moins de… 18 masques en tissu !

Parmi ces 18 masques, on retrouve la totalité de la gamme The Extreme Series ainsi que les 10 références les plus populaires de la gamme Natural Key :

Gamme The Extremes Series :

  • 2 x Antartica Glycoprotein – Hydratant
  • 2 x Alps Edelweiss – Réparateur
  • 2 x Mexico Anastatica – Correcteur de Pores
  • 2 x Sahara Scenedesmus – Contrôle du sébum

Gamme Natural Key :

  • 1 x Natto – Hydratant
  • 1 x Mexico Cactus- Hydratant
  • 1 x Hyaluronic Acid – Hydratant
  • 1 x Squalene – Hydratant
  • 1 x Black Pearl – Eclatant
  • 1 x Damask Rose – Eclatant
  • 1 x Royal Pearl – Eclatant
  • 1 x Aloe Vera – Apaisant
  • 1 x Imperial Bird’s Nest – Émollient
  • 1 x Red Wine – Revitalisant

… Rien que ça ! Les détails sur la composition, les ingrédients clés et les bienfaits de chaque masque en tissu sont minutieusement répertoriés dans leurs fiches-produits individuelles sur LittleMask.com, je ne vais donc pas vous faire bêtement un copié-collé mais plutôt vous parlez de mon ressenti général sur ces produits et mes petits chouchoux.

Un coffret ingénieux et ultra-pratique

Généralement je suis hyper faible devant les coffrets beauté : Ils sont tellement beaux que je fonce les yeux fermés et au final, l’emballage en lui-même ne me sert à rien — mais comme j’ai acheté le produit en partie grâce à ce dernier, je n’ai pas non plus le coeur à le jeter… Bref, je finis par accumuler pas mal de bazar inutile quoi.
Avec ce coffret My Beauty Diary, on a la conscience tranquille car c’est une espèce de boîte à ouverture tiroir pourvue de deux compartiments ; les 18 masques rentrent bien, avec même un peu de marge.

Que vous soyez habitué(es) aux sheet masks ou non, sachez que la plupart des marques font des formats relativement similaires pour ce genre de produits : Vous pourrez donc ranger une grande majorité de votre stock dans ce coffret !
L’avantage de son ouverture tiroir par rapport à une boîte, c’est qu’on n’a pas besoin de soulever un couvercle ou quoi que ce soit. On le pose dans un coin, on peut même le caler entre 1001 choses : On pourra toujours accéder rapidement à nos petits masques. ♡

Que valent les masques en eux-même ?

Pour vous faire cet article, j’ai évidemment attendu d’avoir utilisé quasiment tous les masques pour pouvoir vous parler de mes favoris.
My Beauty Diary est une marque que je connais depuis longtemps, c’était même parmi les premiers sheet mask que j’ai testé aux côtés des marques coréens Innisfree et Etude House ! Comme quoi, les marques taïwanaises ne sont jamais bien loin sur ce marché. J’avais testé le masque « oil control » à la pomme et je l’avais beaucoup aimé. Les packagings de cette gamme était d’ailleurs beaucoup plus petits que les nouveaux, j’imagine que la marque a du s’aligner ? Ce n’est pas pour me déplaire, c’est plus carré comme ça. ;)

Les deux gammes présentes dans ce coffret, Natural Key et Extreme Series, sont très similaires : La texture des masques est la même, aussi bien que leur bonne coupe, adhérence et imbibition. Le tissu du masque est d’une épaisseur classique je dirais, assez épais pour qu’il blanchisse légèrement à la fin du temps de pose de 20-30min. Il m’est déjà arrivé de trouver plus fin mais ce n’est pas réellement un critère de qualité chez moi car il est extrêmement bien imbibé et tient très bien sur la peau.
Chaque masque arrive avec une doublure en plastique à la sortie du sachet. Je n’ai jamais vraiment apprécié ce système mais on va dire que ça évite de les déchirer quand on essaye de trouver les fentes.

Comme je vous le dis à chaque fois que j’évoque des sheet masks ou même sur mon article 10 choses à savoir sur les masques en tissu : Peu importe les bienfaits évoqués, ils sont surtout là pour hydrater. Ne vous attendez pas à ne plus avoir de brillance ou d’acné après une cure de masques, ça va probablement jouer un peu mais c’est surtout hydratant et apaisant en premier lieu.

J’ai sans surprise aimé tous les masques, mais j’ai particulièrement adoré les Hyaluronic Acid, Aloe Vera, Red Wine et Black Pearl ainsi que Mexico Anastatica et Antartica Glycoprotein qui sont arrivés à point nommé quand ma peau avait tantôt besoin d’être apaisée ou revitalisée.

Ce coffret-tiroir My Beauty Diary est disponible à 32€ sur LittleMask.com – un must car la livraison est gratuite en France et en Belgique dès 30€ ! ♡
-10% supplémentaires avec le code MANGO10, de quoi rajouter quelques petits masques supplémentaires dans le panier…

Je remercie la boutique de m’avoir gâtée, et je n’hésiterais pas une seconde à le racheter : À 1,77€ le masque à l’unité, un choix extrêmement large et un joli tiroir en prime, what else ?

Ce coffret My Beauty Diary vous tente ?

5 Comments

Patisserie de Bain : La gourmandise britannique… non comestible !

La dynamique de ce blog, vous commencez à la connaitre n’est-ce pas ? Une pincée de cosmétiques coréens, quelques cuillères de coups de coeur d’ici et d’ailleurs mais surtout… Une tonne de packagings ultra attractifs !

Même si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et que certaines personnes (comme moi obviously) sont plus sensibles aux apparences que d’autres, les emballages jouent énormément sur ce que j’ai envie de vous présenter sur le blog. Pas QUE évidemment, surtout que je ne cacherais jamais si c’est une déception… Mais il faut dire ce qui est.
Maintenant que vous me connaissez bien, je suis persuadée que vous ne serez même pas étonnés de me voir m’arrêter sur les produits de la marque Patisserie de Bain : Un véritable plaisir visuel & olfactif mais attention : Ça ne se mange pas !

Patisserie de Bain

Désespérément romantique et avec un grand amour pour la beauté et la mode, Pâtisserie de bain est une gamme originale pour le bain et le corps qui associe fantaisie et qualité pour créer un monde de sensations de bien-être et de beauté. Pâtisserie de bain s’efforce de créer des formules de qualité en lesquelles vous pouvez avoir confiance.
Fabriqué au Royaume-Uni

Les propos de la marque elle-même me semblent tout à fait adéquats et fidèles à ce que les produits découverts ci-dessous me font ressentir. Ajoutez à cela une (grosse) touche gourmande et vintage, et le combo parfait pour le « bath time » est là.

Patisserie de Bain – Duo Tartelette

Comment puis-je commencer par autre chose que ce somptueux duo tartelettes ? Ce sont en réalité des bombes pour le bain qui se dissolvent lentement dès qu’elles entrent en contact avec l’eau.
Elles existent en 4 différentes « saveurs » (toujours dans la gourmandise !) : Tarte cerise, cranberries, Café Paris et English Tea Room – Vous devinez bien que pour être en harmonie avec cette marque « Made With Love In the UK« , il fallait que je choisisse la dernière !

Ce duo de tartelettes English Tea Room est donc composé d’une tartelette à la fraise, et d’une autre au citron meringué : Rien que ça !

Voir la composition

Sur le site officiel, seule la composition « tarte cerise » était disponible et dans un souci de transparence, j’ai donc retranscrit les bonnes compositions moi-même. Si ce genre de liste est du chinois pour vous, n’hésitez pas à lire l’analyse cosdna qui parle d’elle-même : Que des ingrédients très sains !
En 3ème et 4ème position derrière le bicarbonate de sodium (adoucissant d’eau) et l’acide citrique (ajusteur de pH), on retrouve du beurre de cacao et de karité pour nourrir la peau tout en douceur. De quoi rassurées celle qui avaient peur que des produits assez poudreux aient tendance à assécher la peau.
En plus d’être absolument magnifiques, elles sont bénéfiques pour la peau… Et qu’est-ce qu’elles sentent BON !

Même si nos deux tartelettes sont dans le même emballages, leurs deux parfums sont très distincts et assez fidèles à leurs appellations. Chaque tartelette a loyalement diffusé son parfum sur mon corps et dans toute la salle de bain lors de l’utilisation. Qu’est-ce que je les ai aimé ! ♡

Retrouvez ce Duo Tartelette Patisserie de Bain à 8,90€ sur la boutique lecomptoirdestendances.com.

Patisserie de Bain – Bonbons de Bain

Après les tartelettes, voici les bonbons ! Je vous rassure, on reste encore sur des bombes de bain car quand on commence, ça devient vite addictif n’est-ce pas ? ;p
Si vous trouviez que les tartelettes étaient vraiment très bien finies, attendez de voir dans quoi arrivent nos bonbons de bain : Une magnifique petite jarre en verre, avec son étiquette hyper vintage qui a tout pour rappeler le pot à cookies mythique de nos grands-mères !

Les bonbons de bains, aka les « minis bath bombs », sont déclinés pour tous les goûts : Citron, violette, cupcake fraise et encore cranberries. Cette fois-ci, j’ai craqué pour le « goût » (je laisse les guillemets car à force, je serais tentée de croquer dedans haha) Strawberry Cupcake et gosh, je ne regrette absolument pas.
L’odeur est divinement gourmande, j’attends le jour où un cupcake sentira réellement AUSSI BON !
Pas le temps de pleurer sur nos cupcakes imaginaires puisqu’on en porte délicatement l’odeur sur la peau après un bon bain :
2 ou 3 bonbons dans un bon bain feront l’affaire ! J’en ai compté 12 à l’ouverture, ça vous fera donc quelques bains gourmands ainsi qu’une petite jarre pour vos cotons ou autres. ♡

Voir la composition

La composition est vraiment minimaliste, j’en suis presque étonnée mais ça prouve bien que la marque fait de très belles choses avec très peu : Le bicarbonate de sodium et l’acide citrique sont les deux seuls ingrédients indispensables pour créer des bombes de bain effervescentes. Ajoutez à cela un peu de parfum et de colorants, et on obtient nos petits bonbons !

Retrouvez ces Bonbons de bain Patisserie de Bain à 12,50€ sur la boutique lecomptoirdestendances.com.

Patisserie de Bain – Savon Cupcake

On finit cette belle sélection de produits pour le bain de notre nouvelle référence favorite avec un savon ! Ben oui, au moins. ;) Mais surtout, pas n’importe quel savon puisqu’il est à la hauteur de notre duo de tartelette avec ses allures de cupcake taille réelle.

Beaucoup plus de choix en terme de parfum puisqu’on peut choisir parmi cupcake fraise, cranberries, violette, rose, citron et même hyacinthe.
Pour ce dernier produit, j’ai voulu la jouer 100% romantique en prenant rose… Et c’est une troisième bonne surprise ! De base, je trouve les parfums à la rose très risqué car pour peu que ça soit trop lourd, on se retrouve vite avec une fragrance mémère et étouffante. Comment vous dire que ce n’est pas du tout le cas de notre cupcake savon ?
C’est une odeur de rose mi-gourmande mi-fraiche, ça nous fend (presque) le coeur de l’utiliser !

Chaque cupcake change de couleur en fonction du parfum, la plupart sont bi-colore entre le « gâteau » et la « crème ». Mon cupcake à la rose, quant à lui, est… tout rose, avec un léger dégradé de blanc sur la base du « gâteau » (trop de guillemets tue le guillemet haha). Il est parsemé de petites paillettes holographiques et une petite rose factice en guise de topping. Un vrai objet de déco, comme tout le reste en fait…

Voir la composition

La composition semble un peu moins « clean » que les bombes, mais c’est simplement pour avoir une jolie texture, une jolie mousse… Rien de grave selon moi. Une composition typique de savon lambda, même si on pourrait peut-être s’attendre à mieux vu les 2 autres produits !
Le savon reste très doux pour la peau grâce à la glycérine hydratante en première position (et donc en majorité dans le produit), et son odeur reste délicatement sur la peau : YUM ♡

Retrouvez ce Savon Cupcake Patisserie de Bain à 5,99€ sur la boutique lecomptoirdestendances.com.

CONCOURS !

Si vous ne l’aviez pas deviné, je vais me vexer ! Mon statut d’influenceuse m’apporte toujours plus chaque jour, et je serais une bien piètre blogueuse que de ne pas partager tout ça avec vous quand j’en ai la possibilité. ♡
Je vous donne donc rendez-vous sur Instagram car c’est le réseau que je préfère et sur lequel je suis le plus actif : Pas de repost requis, tentez vite de gagner un duo tartelette !

????CONCOURS???? J’ai beaucoup de coups de coeur à vous montrer avant que vous partiez en vacances et que vous désertiez les réseaux ???? Je viens donc de vous poster un nouvel article sur mangobeautytips.com et devinez quoi : Non, ce n’est PAS comestible ! Il s’agit de la marque @patisseriedebainfrance «made with love in the UK ???????? », et je vous propose de remporter ce petit duo Tartelettes ♡ Pour participer : ???? Follow @mangobeautytips et @patisseriedebainfrance ???? Like cette photo + tag 3 copines qui craqueront devant ces gourmandises pour le bain ! ???? Me dire par commentaire quel produit de la marque vous tente le plus parmi ceux que j’ai présenté dans l’article – lien dans la bio . Ouvert à la France, la Belgique et la Suisse – jusqu’à ce dimanche 2 juillet ! Résultat le lendemain ♡ Bonne chance à toutes~

Une publication partagée par Mango Beauty Tips (@mangobeautytips) le

8 Comments

G9Skin Pink Blur Hydrogel Eyepatch : Pour les yeux, mais pas que !

Même si je n’ai jamais été embêtée par les cernes bien violettes et les grosses poches sous les yeux (je fais appel à mon entourage plus bas dans ma revue ;), j’ai souvent le contour des yeux et l’intérieur des joues très déshydraté… Le comble pour un joli maquillage, n’est-ce pas ?

À 24 ans et demi, j’avoue ne pas avoir encore pris l’habitude d’appliquer un soin contour des yeux (pour la plupart anti-rides)… même si le quart de siècle arrive et qu’il faudrait bien que je m’y mette car ce genre de crème, c’est de la prévention et pas du miracle. ;)

Parmi les patchs hydrogels coréens, j’ai déjà testé ceux de PetitFée et ceux de Secret Key. Je les aime beaucoup et je me garde de vous en dire plus, pour peu que je me décidé à en faire un article dans l’avenir ! Aujourd’hui, on va parler des derniers acquis, mes petits chouchoux : Les G9SKIN Pink Blur Hydrogel Eyepatch.

G9SKIN

G9SKIN est une marque de cosmétiques coréens relativement jeune, une petite soeur de Berrisom (connue pour ses rouges à lèvres peel-off qui ne m’ont pas spécialement plu). Elle est accessible et milieu de gamme avec des packagings ultra cute comme on les aime.
Son nom G9SKIN provient de son « complexe G9 » qui regroupe des extraits de 9 plantes différentes tels que thé vert, eucalyptus, lotus, hibiscus, graines de chia, lierre, aiguille de pin, feuille d’origan et chlorelle, pour protéger la peau et lutter efficacement contre la pollution urbaine.

G9SKIN Pink Blur Hydrogel Eyepatch

Conçus pour toutes les peaux, les G9SKIN Pink Blur Hydrogel Eyepatch ont pour but d’hydrater, apaiser et adoucir le contour des yeux… Et bien plus !

Ces patchs contour des yeux en hydrogel arrivent par 120 unités dans un petit (pas si petit en fait !) pot rose, blanc et assez simple – ultra mignon. En ouvrant ledit pot, on découvre des patchs rose pailletés tout en transparence. J’avoue avoir faibli devant autant de girlitude. :’)
D’habitude dans ce genre de produits, il y a deux « piles » de patchs imbibés. Ici, on retrouve nos deux piles de patchs habituelles, allongés et arrondis, qui vont épouser le contour des yeux. Cependant la grosse nouveauté, c’est qu’on retrouve également deux autres piles plus petites, moins courbées, qu’on va pouvoir appliquer partout où l’on en a besoin !

Ces G9SKIN Pink Blur Hydrogel Eyepatch, comme indiqué dans leur nom, ont une texture hydrogel : Baignés dans une essence hydratante, ces patchs sont très maniables et adhèrent vraiment bien à la peau. On peut les bouger comme on veut, mais une fois en place ils ne filent pas d’un pouce ! Puisqu’il faut idéalement les laisser poser de 20 à 30 minutes, leur adhérence est non négligeable et vraiment positive.

Durant ce laps de temps, ils diffusent une agréablement sensation de fraicheur tout en se faisant discret: La peau absorbe un concentré de vitamines A et C (anti-âge et anti-oxydantes) grâce aux extraits de bleuets, de baie de sureau noir et de mûres (également bon pour l’éclat du teint et pour lutter contre les imperfections).

Voir la composition

Ce que j’en pense

Comme je le disais plus haut, je ne suis ni embêtée par les cernes et les poches ni par les rides donc je ne pourrais pas vous donner mon avis sur ces points-là (et c’est pour ça que j’ai souhaité faire appel à mon entourage pour vous éclairer dessus) mais je trouve que les petits sont très pratiques pour le contour de la bouche et les rides du sourire par exemple ; tandis que les gros resteront fidèles au contour des yeux.
En tout cas une chose est sûre pour moi : Ils hydratent et apaisent efficacement.

Généralement, j’aime appliquer deux gros patchs sous les yeux et en rajouter deux petits en dessous, pour bien couvrir l’intérieur de mes joues déshydratées. Au bout de 30 minutes, je sens que ma peau a apprécié de boire l’essence dans laquelle les patchs hydrogel baignaient : Elle est hydratée et moins réactive.

Avis de Chloé (ma soeur), sujette aux cernes :

« Le patch est trop chou, il sent bon et adhère vraiment bien. L’effet immédiat sur les cernes après 30 minutes de pause est léger, mais c’est surtout le lendemain étonnement que j’ai vu une vraie différence : La peau sous mes yeux était hydratée et mon regard illuminé ! »

Avis de Cécile (son amie), qui a des poches sous les yeux :

« L’adhérence était moins bonne sur moi je crois, si vous les touchez trop ils adhèrent de moins en moins bien et ont tendance à glisser. La différence sur mes poches est légère, les Secret Key ont beaucoup mieux marché je dois dire. Par contre le contour de l’oeil est visiblement éclairci : c’est DINGUE ?! On dirait que j’ai mis du correcteur ! »

Avis de ma maman, qui a de petites rides mignonnes ;) :

« Rien de bien particulier à signaler, hormis qu’il faut éviter de se prendre de fou rire avec sa copine au téléphone si on veut que les patchs restent en place sur les rides du sourire ! Moi qui ai une peau assez réactive, elle a accueilli les patchs sans trop de souci : Ma peau était hydratée, mais rien d’extraordinaire à signaler niveau rides… »

 

J’espère que ces différents avis auront pu vous aider ! Au final, ils semblent parfaits pour celles qui cherche de l’hydratation et de l’éclat, sans compter sur les éventuelles poches & cernes.

Vous pouvez shopper ces G9skin Pink Blur Hydrogel Eyepatch chez MiiN Cosmetics, l’eshop espagnol (et ses boutiques k-beauty physiques !) hyper sélectif qui va tout rafler en France sous peu. ;)

Convaincu(es) ? 

5 Comments

Glamglow Glowstarter : Le soin hydratant/highlighter qui ne fait pas les choses à moitié !

S’il y a bien une chose dont la marque Glamglow peut se vanter, c’est qu’ils ne sont jamais dans la demi mesure : Des masques peel-off argentés révolutionnaires, des éditions limitées bleues, des packagings toujours plus kitsch (mais grandiose, avouons-le)… Je ne me lasse pas de cette marque américaine qui, à mes yeux, mérite l’engouement qu’elle suscite.

Glamglow Glowstarter

Les petits derniers de la marque – fraîchement débarqués depuis avril – sont des « hydratants méga illuminant ». Sur le coup, vous vous dites probablement « oui ok, une crème illuminante qui joue sur l’éclat du teint… merci mais c’est vu et revu« .

Non attendez, je reviens VRAIMENT sur le terme « méga illuminant » : Ces soins hydratants sont de vrais highlighters !

Ce qu’en dit la marque :

GLOWSTARTER est le soin idéal pour une peau intensément hydratée et un teint radieux. Ce concentré d’hydratation et de lumière prépare votre peau au maquillage et dépose une touche de lumière sur les contours sexy de votre visage. Votre peau est fraîche et lumineuse en un instant.

J’avoue que je ne savais pas à quoi m’attendre, surtout que la marque n’appelle même pas ça une crème. Faut-il le prendre comme une émulsion, un sérum, une crème ? Pour quels types de peaux ? Eh oui, on est adepte au layering ou on ne l’est pas ! Un « soin hydratant », moi ça me parle pas.

Son pot argenté orné d’une étoile sur le couvercle est fidèle aux traits de la marque, et ne nous laisse pas apercevoir la matière. Il faut donc ouvrir ce dernier pour découvrir une texture lactée semblable à une crème de jour assez légère… Mais surtout tellement irisée/nacrée ?!

Le Glamglow Glowstarter est disponible en 3 teintes différentes : Pearl Glow (exclusivité Sephora), Nude Glow et Sun Glow.

Si vous me connaissez, vous savez que j’ai immédiatement craqué pour le Nude Glow et je suis loin d’être déçue : Il laisse un voile nacré avec des micro paillettes dorées, qui donne à la peau un fini glowy et l’illusion d’un léger hâle, sans pour autant être collant !

Mis de côté son fini ultra lumineux, son odeur est envoûtante et persistante sur la peau : C’est probablement du à l’huile de jojoba et au beurre de karité.

Justement, la composition donne quoi ?

Voir la composition

Une liste d’ingrédients longue comme mon bras, que l’on peut décrypter de la sorte :

  • Acide hyaluronique : Boost d’hydratation
  • Extraits de fruits & plantes (thé vert, concombre, pomme) : Anti-oxydants et vitamines
  • Huile de jojoba, beurre de karité & céramide : Renforcent la barrière de la peau
  • Actif star : TEAOXI™ aux racines d’or pour booster et raviver l’éclat du teint à travers des  flavonoïdes anti-oxidantes.

Moins joyeux pour les férus de bonnes compo, on retrouve du phenoxyethanol et un tas de pigments et de parfums qui ne rendent pas le produit ultra green, mais on s’accordera à dire que les bonnes choses sont relativement en tête de liste.
Le Glamglow Glowstarter est tout de même formulé sans paraben, sulphate et phtalate.

Ce soin hydratant qu’on peut donc associer à une crème de jour semble bon pour toutes les peaux, même si cela risque d’être trop léger pour les peaux sèches et très sèches. En effet, c’est à mes yeux plutôt une espèce de crème de finition qu’on peut appliquer en guise de dernière étape dans sa routine, en bonne base de maquillage ou même carrément mélangée à son produit teint pour un glow subtil mais non négligeable.

Son fini highlighté exceptionnel aurait presque tendance à nous faire oublier que c’est un soin et non pas un produit makeup, mais ses fonctions hydratantes, illuminantes et boosteur d’éclat sont bien présentes. J’adore.

Du packaging à la texture, en passant par son fini teinté/nacré et son odeur, ce Glamglow Glowstarter m’a vraiment séduite et je le trouve on ne peut plus parfait pour l’été !

À découvrir chez Sephora pour 39,90€ les 50ml.

 

15 Comments

Mamonde Petal Spa Cleansing Balm : Démaquillage détente & romantique

Je ne vous ai jamais fait de revue de mon huile démaquillante préférée -la RoseCleansing Oil signée Re:cipe- mais elle fait tellement l’unanimité que mon avis se perdrait dans la mer des commentaires positifs à son égard.
Cependant avec tous les produits démaquillants que j’ai accumulé, je ne l’ai pas racheté depuis un moment et je suis actuellement en train de finir ma gelée démaquillante de chez Payot. Avec du recul, je trouve cette gelée toujours aussi efficace et agréablement parfumée… mais pas très pratique : Sa texture n’égale pas les finis très liquides et huileux que je recherche en ce moment.

Pour repartir sur une texture huileuse mais sans risquer la pire des catastrophes du à mes nombreux déplacements, je me suis arrêtée sur un baume démaquillant.
Les baumes et moi, on se connaît déjà bien notamment grâce à celui de chez dyptique. Je l’aime beaucoup mais une fois encore, sa texture ne me satisfaisait pas entièrement : On était à mi-chemin entre l’huile et la crème une fois appliquée sur la peau et même si le terme anglais utilisé sur le produit est « cleansing balm », le nom originel de « pommade démaquillante » lui convient beaucoup mieux !

Bon, il est où le baume démaquillant parfait du coup ?

Mamonde

Mamonde est une marque de cosmétiques coréens qui appartient au géant AMOREPACIFIC. Le nom ne vous dit rien ? C’est pourtant le groupe qui détient également les marques innisfree, Etude House, HERA, IOPE, Laneige, Sulwhasoo, Hanyul… Oui, le terme « géant » ce n’était pas une métaphore du tout.
Même si l’univers de chaque marque du groupe est différent des uns des autres, Mamonde se distingue à travers son inspiration très florale : Elle met en lumière les bienfaits des fleurs de la plus jolie des manières et ce n’est pas pour en déplaire aux âmes romantiques !

Mamonde est une marque coréenne vegan et cruelty-free, ce qui signifie que ses produits ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale et ne sont pas non plus testés sur les animaux… Mais Mamonde exporte en Chine. La Chine testant encore aujourd’hui sur les animaux, je ne vous fais pas de dessin.

Mamonde Petal Spa Cleansing Balm

La première chose qui me saute aux yeux, c’est la liste assez courte des ingrédients :

Voir la composition

Mis à part la présence de PEG (PolyEthylene Glycol, pointés du doigt pour leur procédé de fabrication hyper polluant mais pas spécialement mauvais pour la peau), la composition est relativement minimaliste et naturelle pour un produit comme celui-ci et une texture pareille !
On retrouve en l’occurence des extraits de

  • Rose de Damas : régénérante et protectrice
  • Huile de camélia : anti-inflammatoire et anti-âge
  • Baie Sapindus : astringentes, antimicrobiennes et antifongiques
  • Racine de Lithospermum erythrorhizo : herbe médicinale chinoise

En effet, on est sur une texture baume parfaite : Un aspect cireux qui s’avère beaucoup plus malléable qu’on le pense, qui se liquéfie totalement et devient de l’huile au contact de la peau. Puis au contact de l’eau (de préférence tiède), ce dernier passe à sa troisième phase qu’est l’émulsion lactée…. Et dissout merveilleusement bien le maquillage du teint, des yeux et des lèvres avec une seule petite noisette.

De gauche à droite, après avoir bien laissé séché 10 minutes :
– Estée Lauder / Double Wear (THE fond de teint indélébile par excellence)
– Anastasia Beverly Hills / Dip Brow Pommade (costaud aussi)
– Bourjois / Liner (waterproof)
– Marc Jacobs / Mascara Noir Velours (juste pour le fun)
– Kylie Cosmetics – Matte Liquid Lipstick (eux non plus, ils bougent PAS)

Sa douce couleur rosée va extrêmement bien avec le parfum qu’il dégage : Une odeur de rose fraîche et délicate, loin d’être écoeurante ! Je ne suis pourtant pas une grande fan des odeurs florales alors c’est dire.

Ce pot de 80ml tiendra donc un moment… mais si vous n’êtes toujours pas prête à lâcher votre huile démaquillante, sachez qu’il existe également sa version cleansing oil. ;)

Pour autant, je suis fan de ce baume qui exécute parfaitement ce qu’on attend de lui, ni plus ni moins.

À retrouver chez W2Beauty, mon partenaire de toujours, pour moins de 20€ ! (et -5€ immédiat sur votre première commande de +30€ avec le code 012170208 à l’inscription, ça se refuse pas ;)

26 Comments

Skinfood Freshmade Coconut Mask : LE produit kbeauty à se procurer chez Sephora !

9Si je vous parle pas mal de Sephora ces derniers temps, c’est parce que ce n’est un secret pour personne qu’ils mettent en lumière la Kbeauty à l’heure actuelle ; et quoi de mieux que de parler de marques & produits hyper accessibles pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient (re)découvrir l’univers des cosmétiques coréens sans passer par des sites internationaux ?

Si je valide à 300% l’engouement de la Kbeauty en France aujourd’hui, je ne suis pas pour autant convaincue par toutes les marques… Mais Skinfood est une valeur sûre vers laquelle j’ai toujours aimé me tourner, c’est donc sans surprise que j’ai craqué en premier dessus dans l’une des  « Korean House » séphorienne.

Skinfood

Je ne vous présente plus Skinfood dont j’avais déjà fait l’introduction plus tôt sur le blog lorsque j’ai appris qu’elle rejoindrait les rayons de notre enseigne beauté préférée. Je vous avais même fait une sélection de mes produits préférés, sans vraiment savoir s’ils seraient disponibles. Et ça n’a pas manqué : La plupart de mes gammes chouchoutes ne sont pas (encore ?) officiellement en vente dans l’Hexagone via Sephora, mais ce fut tout de même l’occasion pour moi de faire face à une jolie surprise : La gamme ultra fraîche et gourmande des masques en pot Freshmade !

Skinfood Freshmade mask

La gamme Freshmade comporte originellement 6 masques, et 4 d’entre eux sont disponibles (il manque ananas et pomme) sur le site et dans les rayons des boutiques porteuses de Kbeauty corners : En effet, la Kbeauty n’est pas présente dans TOUS les Sephora de France, particulièrement les petites villes… Est-elle dans le vôtre ? :D

Parmi les 4 masques en pot Freshmade disponibles, j’ai craqué pour une valeur sûre : Le masque hydratant. Il s’avère que c’est celui à la noix de coco, et ce n’est pas pour me déplaire !

Ce qu’en dit la marque :

Un masque raffermissant qui forme des gouttelettes humides sur la peau semblables à du lait de noix de coco, pour raffermir et adoucir la peau.

Voir la liste des ingrédients. (bonjour PEG, phenoxyethanol et toute la clique… Adieu lectrices pro-green :’)

Mon avis

Ce qui m’a séduite chez ce masque, c’est son packaging et c’est valable pour les 3 autres : Simpliste avec une touche de vintage et toujours le côté gourmand ultra présent, on reste très fidèle à la marque.
En deuxième position, c’est bien évidemment son prix : 12,50€ le pot de 90ml, autant dire qu’on ne se ruine pas et qu’on a même tous envie de les prendre.

Si vous n’aimez pas la noix de coco, certains produits pourront tout de même passer car l’odeur n’est pas très ressemblante ni prononcée… Eh bien c’est loin d’être le cas de ce Freshmade Coconut Mask ! À même le pot ou une fois posé sur le visage, l’odeur extrêmement fidèle à une vraie noix de coco fraîchement cueillie est presque entêtante, elle nous fait voyager.

Sa texture quant à elle, a le mérite d’être également très particulière. Sa couleur blanche pourrait presque nous faire penser à une texture lactée et crémeuse, mais le doute est immédiatement levé lorsque l’on plonge les doigts dedans : On découvre une matière aqueuse et très fraîche, qui fond délicatement sur la peau.

Qu’on l’utilise en crème de jour légère en fin de routine soin ou en couche épaisse en guise de masque, son fini n’est jamais collant et toujours assez vite absorbé. La deuxième utilisation citée est de loin ma favorite !

En effet, contrairement aux 3 autres masques en pot Skinfood Freshmade, celui à la noix de coco n’a pas besoin d’être rincé : Ce sont des simples boost d’hydratation, à poser en couche plus ou moins épaisse en fonction des besoins !
Ayant une peau souvent déshydratée, j’adore donc l’appliquer généreusement sur l’ensemble de mon visage ou en multimasking, laisser ma peau en absorber le maximum pendant 15min, puis masser le reste jusqu’à pénétration. Le fini est légèrement huileux, à rincer au petit matin quoi.

Résultat ? Une peau réellement hydratée, toute douce et en bonne santé !

Je reviens tout de même sur le côté raffermissant que nous vend Sephora  et la marque car je n’ai pas retrouvé. Le « plump » n’est pas au rendez-vous, mais j’ai tout de même eu ce que j’attendais : De l’hydratation, de l’hydratation et… de l’hydratation.

Pour votre informations, les 3 autres masques promettent de traiter d’autres besoins comme tonifier (cranberry), raviver l’éclat (lemon) et apaiser (watermelon). Dans tous les cas, je pense que ces autres masques en pot Skinfood Freshmade hydrateront tout aussi bien, avec les vertus que je vous ai cité en option. ;)

Pour 12,50€, ce masque en pot Skinfood Freshmade Coconut Mask me dure très longtemps et m’a complètement séduite. Que ce soit quand je n’ai pas envie de gaspiller mes derniers masques en tissu ou que je souhaite faire un masque sans rien traiter en particulier, ce petit Coconut Mask fait très bien l’affaire. Je suis conquise !

Vous avez craqué pour les pots Skinfood Freshmade chez Sephora ? Qu’en pensez-vous ?

31 Comments

A’Pieu Silver Foil Pack : Dupe coréen du peel-off Glamglow à 7€ ?

S’il y a bien une chose qui a causé ma perdition plus d’une fois sur YouTube, ce sont les vidéos peel-off : Sérieusement, il y a quelque chose d’addictif et de satisfaisant à regarder d’illustres inconnus retirer des masques à peler d’un seul coup… Ou ce n’est que moi ?

J’ai longtemps hésité à m’acheter le fameux peel-off Gravity Mud de la marque américaine Glamglow, mais le prix a fini par me rebuter. Pour un sérum pourquoi pas, mais pour un peel-off qui ne servira quasiment qu’à satisfaire ma curiosité… Non merci !
Cela reste tout de même une jolie marque dont je risque de vous parler un de ces quatre, ayant craqué pour un petit kit soldé l’été dernier. (Non, je ne l’ai toujours pas ouvert. Oui, je suis incorrigible.)

C’est lors d’un détour (une perdition plutôt, disons-le franchement haha) sur TesterKorea, une fois de plus, que je tombe nez-à-nez avec le Silver Foil Pack de la marque coréenne A’Pieu. J’étais alors à milles lieux de penser que la tendance des masques peel-off avaient touché la péninsule, mais le prix à eu raison de moi en quelques secondes.

A’Pieu Silver Foil Pack, ce qu’en dit la marque

Très peu d’informations sur le masque, mais des visuels qui parlent d’eux même : Une texture miroitante, un effet brightening… Pour à peine 7€, je n’avais pas grand chose à perdre. Le tube de 60ml doit permettre de faire 6-7 bonnes utilisations tout au plus ? J’ai du mal à jauger.
La marque parle donc de redonner de l’éclat au teint et de l’élasticité à la peau… Et c’est tout ! Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver la composition entière, mais j’ai déniché les ingrédients principaux pour vous faire une idée :

– Extrait de perle : Pour un teint éclatant et plein de vie
– Extrait de lavande : Pour apaiser les peaux iritées et sensibles
– Huile de romarin : Pour toujours plus d’hydratation
– SYN-COLL : Ingrédient peptidique (cocktail d’acides aminés, 3 en l’occurence ici) qui prodigue fermeté et hydratation

Bien évidemment, les textures peel-off sont loin d’être les plus cleans existantes étant donné la texture évoluante. Passez donc votre chemin si vous souhaitez rester 100% green, mais continuez donc pour découvrir si ce masque marche vraiment…

Texture, odeur, conseils et résultats : Mon avis

Il est toujours utile de préciser que ce masque s’applique sur peau parfaitement propre, nettoyée et sèche.
Fidèle aux visuels, la texture argentée et archi collante adhère complètement à la peau et se travaille relativement bien. Une couche homogène se forme rapidement, sans besoin d’en faire quelque chose d’épais.
Avec surprise, j’ai constaté que le masque avait une agréable odeur citronnée bien présente. Cela rend le moment encore plus cocooning !

Une vingtaine de minutes plus tard, le masque est entièrement sec : La couleur argentée n’a pas évolué, on ressemble toujours à une vraie boule disco. Le masque fige entièrement le visage.

Il est toujours préconisé de retirer les masques peel-off du bas vers le haut. C’est donc en grattant légèrement les bords que j’arrive à retirer ce Silver Foil Pack … uniformément ! Ce n’est pas l’expérience la plus agréable qui soit, mais c’est loin d’être une séance de torture. Attention cependant à éviter le contour des yeux et de la bouche, mais aussi de ne pas aller trop près des cheveux, où ça risque de titiller le petit duvet ! >_<

Les reflets miroitants du masque permettent difficilement d’observer ce qu’il a capturé. Cependant avec les reliefs, j’aperçois avec grande surprise que pas mal de filaments sébacés ont été pris au niveau de mon nez, ainsi que des cellules mortes sur l’ensemble de mon visage. C’est presque une première : La plupart des masques et patchs en tous genres que j’ai essayé auparavant et qui avaient pour unique but de nettoyer et resserer les pores n’arrivaient pas à chopper une seule impuretés, alors que celui ci qui est « simplement » censé donner de l’éclat et hydrater.. Passe par la case nettoyage ! J’adore !

Concernant l’éclat, rien de fulgurant mais aucune nouvelle rougeur à l’horizon malgré l’étape « pelage ». Une composition qui n’agresse pas du tout la peau, la mienne en tout cas.

Et pour ce qui est de l’hydratation ? J’avais un peu du mal à y croire vu la texture du masque, et je retrouve pourtant ma peau fraîche, hydratée et rebondie. Surprenant !

Le crashtest vidéo était, vous l’aurez compris, très concluant. Pour une fois qu’on n’enchaîne pas les fails… À l’heure où je vous écris ces lignes, j’ai réutilisé le masque plusieurs fois et pas plus tard qu’il y a 10 minutes. Je constate toujours les mêmes effets, c’est un plaisir de l’utiliser.

Comme je vous le disais plus haut, je l’ai shoppé sur TesterKorea pour à peine 6,50€. Prenez tout de même en compte les frais de port sur cette boutique-là, mais rien de vous empêche de le shopper ailleurs (RoseRoseShop, Jolse, Amazon…) si vous le trouvez !

Vous aimez les peel-off ? Connaissiez-vous celui-ci ?

14 Comments

La crème des gels hydratants : Primary Raw Azulene Gel Cream

Rien de mieux pour les peaux mixtes à grasses que des textures gel en guide de crème hydratante, n’est-ce pas ?

Loin des préjugés type « un truc aussi léger n’hydratera jamais aussi bien qu’une bonne vieille crème bien riche« , il est important de comprendre que les peaux grasses peuvent être tout autant déshydratée que les peaux sèches ; seule la nutrition ne nous est pas nécéssaire. L’hydratation quant à elle, est indispensable pour tous les types de peaux. Non négociable !

J’ai toujours privilégié les crèmes-gels pour leur texture rafraîchissante et non collante en toute saison. Avant de tester cette Primary Raw DoYou Azulene Gel Cream (on tape toujours dans les noms à rallonge chez les coréens aha), j’utilisais le Chia Seed Gel de The Face Shop dont je ne vous ai pas parlé mais que j’ai énormément apprécié. C’est fort possible que je me la recommande après avoir fini le produit dont je vais vous parler aujourd’hui, donc ce n’est que partie remise !

Primary Raw

Si la marque vous « ring a bell », c’est peut-être parce que vous avez lu mon article sur le duo coton de tige exfoliant + masque en tissu en novembre dernier ? Cette marque de cosmétiques coréennes hyper clean a déjà fait son petit bout de chemin chez Sephora US, et je pense que ce n’est qu’une question de temps avant de la voir dans nos rayons français !
Tout comme Whamisa, c’est une marque qui mise sur les ingrédients fermentés – ce processus traditionnel qui nous permet d’obtenir le meilleur de chaque composant.

Primary Raw Azulene Gel Cream

La marque offre aux peaux normales, mixtes et grasses ce gel hydratant composé d’azulène, de bambou, d’hamamélis et de lait de soja fermenté qui emprisonne des petites capsules de vitamines afin de palier la déshydratation, mais aussi l’excès de sébum et les rougeurs.

Zoom sur les ingrédients principaux

Voir la composition

En effet, l’azulène est un composant obtenu grâce à la distillation à la vapeur de camomille. Elle (il ? je ne sais pas… haha) se distingue grâce à sa couleur bleue qui est fidèlement conservée dans le produit, bien qu’à petite dose il en ressorte transparent. L’azulène est reconnue pour ses propriétés calmantes et anti-inflammatoires, d’où la lutte contre les rougeurs des peaux normales à grasses !

Les bienfaits du bambou quant à eux sont reconnus dans le monde entier : Une hydratation profonde tout en conservant une super fraîcheur ! Tout comme l’aloe vera (que l’on retrouve aussi dans la composition), le bambou est un allié majeur pour les peaux mixtes à grasses qui aiment les textures légères et rafraîchissante. Je l’aime particulièrement en été, sous forme de gel pour le corps. ♡

Les extraits d’Hamamélis, à l’instar de l’azulène, ont des propriétés calmantes tandis que la présence des extraits de soja s’explique par leurs effets fortifiants et apaisants.

Le tout dans une composition qui bannit les parabens, sulfates, phthalates et huiles minérales… Traduction : Une compo’ géniale pour un produit génial !

Mon avis

Outre le packaging qui m’a fait du charme à 3km et dont les photos parlent d’elles-même, le pot est assez compact et hermétique pour s’emporter partout – même si le mien ne bouge pas de mon tiroir.

La texture gel est tout ce qu’il y a de plus agréable et rafraîchissant, surtout lorsqu’on y rajoute son odeur de propre/cocooning assez présente.

Le fini n’est pas collant du tout, les petites billes de vitamines se fondent très bien sur la peau et la laisse profondément hydratée de rebondie. Un must !


Pour l’instant, on retrouve notre Primary Raw Azulene Gel Cream chez les boutiques américaines Sephora US et Glow Recipe pour la modique somme de 46$… *s’étouffe*. Pour peu que ça arrive en France et qu’on cumule avec un petit bon à -25%, on retombe vite sur des sommes plus que correctes.

Avez-vous autant hâte que moi de voir la marque Primary Raw débarquer chez Sephora France ? 

17 Comments

« 7 Skin Method » : Une tendance coréenne monoproduit qui marche vraiment ?

Cela fait quelques semaines maintenant que la tendance soin monoproduit « 7 Skin Method » fait fureur, notamment auprès des k-beauty addicts américaines et des conseils avisés de la boutique Glow Recipe. En quoi consiste donc cette méthode au nom si singulier ?

7 Skin Method

Tout d’abord, il me semble tout avisé d’éclaircir le nom de cette technique pourtant très simple : « Skin » ne signifie pas « peau » mais « toner« , qui désigne lui-même ce produit aqueux et hydratant que l’on applique sur la peau après le double nettoyage et avant des soins plus riches.

J’ai pris le soin de ne pas appeler toner « lotion tonique » car le coeur de la technique réside dans le choix du bon produit. En effet, les lotions toniques à l’occidentale telles que nous connaissons servent à nettoyer et purifier le visage une dernière fois après le nettoyage ; elles contiennent donc pour la plupart pas mal d’alcool, et vont assécher le visage. Tandis que le toner à la coréenne (qui répond aussi au nom de skin, skin softener, skin balancer et skin refiner – découvrez-en plus dans mon guide complet du Layering) ne contient pas d’alcool et constitue un véritable boost d’hydration qui va préparer la peau à bien boire les soins qu’on lui prodigue par la suite.

On va donc appliquer non pas une fois, ni deux, ni trois… mais 7 fois du toner sur notre visage (et notre cou !) dans le but de conserver, ou même se découvrir une peau totalement ferme et hydratée.

Le produit

Parmi la quantité astronomique de toners hydratants disponibles sur le marché de la k-beauty, j’ai choisi de mettre en avant deux produits qui pourraient vous intérésser :

  • Klairs – Supple Preparation Facial Toner

    C’est un toner que j’utilisais de temps à autres et qui ne me quitte plus depuis que j’ai découvert cette technique ! Je n’en suis pas à mon premier flacon. La marque Klairs est exclusivement revendue chez WISHTREND et vous pouvez y retrouver mon toner chouchou pour le prix de 21,99$.
    C’est un toner sans alcool qui hydrate et apaise la peau de manière optimale et qui équilibre également le pH de la peau. Sa texture est hyper liquide, il sent bon et ne colle pas… Bref, il est parfait pour cette 7 Skin Method n’est-ce pas ?

 

 

  • Whamisa – Organic Flowers Toner (Original ou Deep Rich) 

    C’est le toner qui a été mis en lumière par la boutique qui a elle-même mis en avant la technique elle-même. Whamisa est une marque bio et cruelty-free, qui puise sa richesse dans la fermentation naturelle des ingrédients. Je ne l’ai pas (encore ? ;) testé mais je n’en ai entendu que du bien et je souhaitais vous donner un deuxième choix dans votre quête du toner parfait. Disponible chez Fleurs du Japon pour 36,50€ (oui, la marque n’est pas donnée mais en vaut vraiment le détour~)

Que vous choisissiez un toner de mon TOP ci-dessus ou un autre par vous-même, veillez simplement à ce qu’il ne contienne absolument pas d’alcool, et qu’il corresponde à votre type de peau. (hydratant et léger pour les peaux mixtes à grasses, plus riche et épais pour les peaux sèches….)

1 méthode, 3 techniques

Pour exécuter cette 7 Skin Method, je recommande d’utiliser vos doigts et non des cotons : Ces derniers ont tendance à absorber le produit plutôt qu’à le promulguer à l’épiderme, et ils peuvent également irriter certaines peaux.

De manière générale anyway, en matière de soin, je vous conseille de travailler un maximum avec vos doigts plutôt qu’avec des artifices ; votre peau ne vous en sera que reconnaissante !
Frictionnez alors quelques gouttes du toner dans vos mains, et appliquez-le en tapotant plutôt qu’en étirant sur peau nettoyée et sèche.

  • Utilisation classique : 7 couches de toner sur peau propre et sèche le matin, avant de se maquiller
  • Utilisation Plus : 7 couches de toner, suivie d’une crème-gel légère, pour les peaux très déshydratée qui en demande beaucoup
  • Utilisation Nuit : 7 couches de toner, suivie d’un sleeping mask à laisser poser la nuit pour un méga boost.

Ça marche vraiment ?

OUI. Aussi fou que ça puisse paraître, j’ai utilisé cette technique plus d’un mois avant de vous en parler et ma peau se porte vraiment très bien. Généralement, ma peau devient visiblement plus ferme au bout de la 4 ou 5ème couche, tandis que les précédentes sont bues très vites.

La 7 Skin Method n’a pas remplacé mon layering complet (double nettoyage, toner, serum, gommage, masque, crème, sleeping pack etc) au quotidien, mais me sauve la vie quand j’ai la flemme, ou surtout quand je suis en déplacement : Pour quelques jours, n’emportez que votre toner et quelques masques en tissu en guise de routine et ça fera totalement l’affaire !

Vous connaissiez la 7 Skin Method ? Pensiez-vous que ça marcherait si bien ?

17 Comments

Ma trilogie soin signée Payot

Même si mon premier amour est et restera la beauté coréenne, je ne peux pas m’empêcher d’être tentée de découvrir de vraies bonnes marques occidentales (en l’occurence française) lorsque la qualité me saute aux yeux.

C’est le cas de Payot Paris et son récent renouvellement de gamme, qui respire l’innovation et la modernité – ce qui m’a permis de craquer pour trois produits soins que j’utilise depuis maintenant quelques mois. 100% convaincue, mitigée ou next complet ?

Payot

Pour celles qui ne connaissent pas Payot : Demandez à votre maman et je suis persuadée que elle, ça lui dira quelque chose ;) En effet, Payot est une marque presque centenaire, spécialisée dans les soins visages, corps, institut et anti-âge. L’expertise de leurs laboratoires alliée à la modernité des textures et des différentes utilisations ont conquis la k-beauty addict que je suis !

Payot Gel démaquillant D’tox

Il y a bien longtemps que j’ai banni les lingettes, les laits et autres produits démaquillants classiques qui ne me convenaient plus. J’aime me démaquiller sans superflu, avec mes doigts et rien d’autre ! Du coup, inutile de préciser que je suis une grande fan des huiles et baumes démaquillants… Mais le « gel démaquillant », c’était une première.
Je dis OUI pour le flacon pompe hyper pratique et hygiénique, même si le mien est arrivé démonté et j’ai peur de ne l’avoir jamais bien remis car très peu de produit sort. Ca reste un flacon très généreux de 200ml qui vous tiendra un sacré moment.
Pour parler du produit en lui-même, la texture est beaucoup moins gélatineuse que je l’aurai pensé à travers le nom. C’est plutôt épais et gluant comme un gel… à cheveux vous voyez ? Gel et pas gelée donc, l’apriori venait de moi !

Voir la composition

On est loin des compositions hyper cleans et minimalistes, mais si je vous la présente c’est que ma peau l’a énormément apprécié et que je trouve les produits totalement safe.
Oui, il y a de phenoxyethanol, des pigments, du parfum, des conservateurs (en gras les composants un peu gênants)… Mais aucun breakout d’acné à signaler, et le produit n’en perd pas son efficacité. Je préfère quand c’est clean, mais ma curiosité me pousse à ne pas m’arrêter à ça et vous le savez.

En parlant de parfum : Ce gel démaquillant D’tox sent extrêmement BON ! Malgré les extraits de cannelle, ce n’est pas ce qui en ressort de manière olfactive mais c’est une odeur très prononcée et agréable que j’aime vraiment.

La marque préconise de masser une noisette de produit sur visage humide pour faire mousser, et de rincer à l’eau fraîche. J’avoue que même au contact de l’eau, à part en frictionnant vigoureusement les mains entre elles, le produit mousse très peu. C’est une mousse légère et éparse un peu négligeable. Au contraire, je trouve que le produit blanchit au contact de l’eau, comme les huiles qui se transforment en lait. C’est un peu le même principe, en moins liquide !

À la différence de certaines huiles qui peuvent démaquiller les yeux, je vous déconseille fortement de vous en approcher avec ce gel. Avec mes extensions de cils c’était vite vu, mais j’ai réussi à en mettre quand même en voulant retirer mon anti-cerne et j’ai douillé pendant 3 bonnes minutes. Horrible. C’est donc un produit visage uniquement, vous êtes prévenues !

Pour un produit visage, il est donc hyper efficace : Pour le swatch, j’ai utilisé mon fameux fond de teint Estée Lauder Double Wear connu pour être le plus coriace de tous les temps, et il s’en occupe sans broncher. Idem pour l’highlighter. Un peu moins efficace cependant sur les rouges à lèvres liquides mats qui, de toute façon, ne s’enlèvent qu’à l’huile. On note qu’il reste un petit peu d’eyeliner mais comme on a dit qu’on restait loin des yeux… ;)

Vous pouvez retrouver ce gel démaquillant D’tox pour environ 20€ en fonction des revendeurs : Chez les instituts partenaires de la marque à découvrir sur le site officiel, ou dans vos e-parapharmacies favorites grâce à une petite recherche Google !

Payot Gelée Gommante Douceur

Vous l’aurez compris, j’ai décidé de rester sur des textures assez originales et innovante pour mon test de la marque. On continue donc avec la Gelée Gommante Douceur qui est un exfoliant hyper doux sous forme de crème.
Car oui pour le coup au vu du terme « gelée », je m’attendais une texture gélatineuse alors qu’on est plutôt sur une crème, certes assez ferme, mais loin de la gelée tout de même. C’est évidemment un détail car toute sa dèrouceur du produit réside en cette texture justement.

C’est effectivement un gommage sans grain, qui va exécuter une exfoliation chimique des cellules mortes à travers des enzymes de fruits (extraits de papaye), et des actifs AHA (acide lactique).

Voir la composition

Encore une fois, certains ingrédients peuvent déranger comme le phénoxyethanol, les conservateurs et les différents éléments parfumés, mais aucun souci de peau de mon côté. La majorité des composants un peu cracra que j’ai mis en avant sont des parfums, qui de base sont considérés comme pas très safe, mais c’est surtout qu’il y en a pas mal pour obtenir…. La merveilleuse fragrance de cette gelée gommante douceur !
Même si je vais vous dire que les 3 produits Payot que j’ai testé sentent tous extrêmement bon, celui-ci m’a énormément intrigué car on n’est pas sur un odeur de propre mais plutôt gourmande et cocooning… Je n’ai malheureusement pas mieux, mais elle me met dans tous mes états. ♡

À côté, la présence d’extrait de beurre de karité, d’huile de jojoba et de gomme de boswellia permettent de laisser la peau hyper douce et hydratée malgré l’exfoliation chimique.

Et cette exfoliation chimique en crème, elle marche vraiment ? Figurez-vous qu’au contact de l’eau, la gelée-crème se liquéfie telle une huile qu’on va masser délicatement puis rincer… Et la peau est laissée douce comme jamais ! On est loin des exfoliants/gommages physiques au sucre roux ou aux noyaux d’abricots concassés, c’est donc un produit qui va plutôt plaire aux peaux sensibles et à celles qui n’aiment pas la méthode forte de manière générale. À utiliser sans modération ! (À shopper pour environ 25€ en fonction de vos revendeurs favoris – un rapport quantité(50ml)-prix non négligeable…)

My Payot Sleeping Pack

Vous vous doutiez bien que j’avais gardé le meilleur pour la fin, n’est-ce pas ?
Les sleeping pack, ce sont ces masques de nuit qui nous viennent tout droit de Corée. Souvent sous forme de crèmes assez épaisses à laisser poser la nuit puis à rincer au petit matin, ils sont surtout là pour apporter un boost d’hydratation voire de nutrition pendant le sommeil, moment où la peau se régénère le mieux. Je n’ai jamais été tentée par l’adaptation de Garnier à l’époque et ne jure que par le Laneige ou le Mamonde qui apportent une élasticité sans pareille…. Mais j’avoue que celui de Payot m’intriguait et je voulais vraiment voir ce qu’il avait dans le ventre !

Avec ses extraits de baies de Goji et d’Acaï énergisantes, d’arbre à soie et d’acide hyaluronique hydratant, le Payot sleeping pack se veut être un masque de nuit défatiguant et brightening (ravive l’éclat du teint).
Comme le gel démaquillant D’tox, je trouve que se produit convient à toutes les peaux car la texture est légère et très bien absorbée.

Voir la composition

Même sur peau grasse, sa texture légère assez élastique de gel-crème est bien aborbée et ne laisse aucun fini collant. Au contraire, la peau semble immédiatement hydratée, et c’est au matin qu’on la retrouve illuminée et rebondie. Malgré que j’aime me focaliser sur la disparition de mon acné et des traces qu’elle a engendré, j’aime énormément les effets simples mais efficace de ce masque de nuit : Hydrater et raviver l’éclat, avec une élasticité remarquable que la marque aurait du mettre en avant ! Je suis fan.

L’odeur… Je dois vraiment vous en parler ? Autant que les 2 premiers produits présentés, elle est addictive. Payot met un point d’honneur aux fragrances de ses produits, ce qui pourra déplaire aux férues des bonnes compo’ mais qui agit comme une drogue sur les plus laxistes comme moi haha.

Encore un produit que l’on retrouvera à environ 25-30€ en fonction des revendeurs. J’aurais vraiment préféré une boutique officielle pour vous fournir des liens concrets, mais que voulez-vous !

Concours

Vous me connaissez : Quand je fais de bonnes découvertes, j’aime vous le partager à travers des mots, des photos… Mais aussi les produits eux-même ! Mon coup de coeur étant réellement le My Payot Sleeping Pack, je vous donne rendez-vous sur Instagram pour tenter de le remporter (no repost garanti !)

Aucun flop à l’horizon pour Payot qui m’a séduite à 100% !  Connaissiez-vous la marque ? Que pensez-vous de ces trois produits ? 

11 Comments